Mission en République centrafricaine

Mission en République centrafricaine

Pour le protestantisme, la Réunion est un enjeu important. Le pasteur Bertrand Vergniol, Secrétaire général du Défap, s’est rendu sur place. Compte-rendu.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 9 juillet 2015

Auteur : Franck Lefebvre-Billiez

Lire directement l’article sur Défap

François Clavairoly a été reçu vendredi 26 juin avec la délégation protestante et le président de l’Église Christ Roi à Bangui par la présidente de l’État de la transition, Catherine Samba Panza. Il a répondu à nos questions par téléphone depuis la Centrafrique. L’entretien a duré une heure et demie.Sécurité et élections

La présidente a commencé en faisant « un premier tour d’horizon de la situation du pays ».

Ils ont abordé trois sujets : en premier lieu, la question de la sécurité. « La force Sangaris et les forces des Nations Unies sécurisent au mieux Bangui et ses alentours. On va vers une situation qui s’améliore », avec « l’ONU [qui] prend petit à petit le relais de la force Sangaris », explique François Clavairoly.

Sangaris est passée de « 1 700 à 900 soldats, et dans quelques mois il n’y en aura plus que 400, mais d’après la présidente, la situation sécuritaire est plutôt encourageante ».

Le deuxième sujet abordé concerne la préparation des élections, « prévues au mois d’octobre 2015 ».

Cependant, raisonnablement, elles « auront plutôt lieu en novembre ou décembre, mais l’essentiel est qu’elles auront lieu ». Pourquoi ? Car il faut d’abord recenser la population et c’est un processus long et compliqué, notamment en province car la saison des pluies approche, les routes deviennent de moins en moins praticables et les « moyens financiers et matériels sont limités ».

Enfin, la présidente a insisté sur le fait qu’elle « veut tenir parole, elle ne se présentera pas personnellement à l’élection présidentielle ». Elle veut accomplir son « travail de transition, puis laisser le pays dans les meilleures conditions possibles ». […]

Lire la suite sur Défap

Dans la même rubrique...

Confiné loin de chez soi : le témoignage de Jean Patrick

Les boursiers du Défap vivent le confinement éloignés de leurs proches. Jean Patrick Nkolo Fanga, pasteur au Cameroun arrivé en France début mars, partage ses impressions.

Un contenu proposé par Défap

L’allocution d’Emmanuel Macron vue d’ailleurs

Le discours d’Emmanuel Macron était très attendu, lundi 13 avril. Décryptage protestant et francophone de l'allocution présidentielle.

Un contenu proposé par Campus protestant

Ce « petit machin de virus »

Les pasteurs en mission hors de France partagent leur vécu et leurs questionnements. Pierre Thiam, pasteur de l’Église protestante évangélique de ​Djibouti, nous livre ses impressions.

Un contenu proposé par Défap

L’impact des migrations dans les familles

Raphaël Houessou s'interroge sur l'impact des migrations dans les familles.

Un contenu proposé par Radio FM Plus

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Rejoignez-nous sur Instagram