Le Secaar : une aventure qui dure depuis 30 ans

Le Secaar : une aventure qui dure depuis 30 ans

Le Défap était présent à Lomé au Togo fin mars pour le Conseil d’orientation et de suivi du Secaar, qui œuvre depuis 30 au service du développement holistique.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 9 avril 2019

Lire directement l’article sur Défap

Loin d’une course au développement à tout crin, le Secaar (Service chrétien d’appui à l’animation rurale), un réseau de dix-neuf Églises et organisations chrétiennes d’Afrique et d’Europe, présent dans une douzaine de pays, cherche à promouvoir l’être humain dans toutes ses dimensions : spirituelle, sociale et matérielle. Ses actions se déploient selon cinq axes de travail : le développement intégral (considérer l’être humain comme une créature avec des besoins matériels mais également relationnels et spirituels), l’agroécologie (maintenir les équilibres des écosystèmes), le climat et l’environnement (système alimentaire mondial plus juste, avec respect de l’environnement), les droits humains (promotion de la dignité humaine et accès équitable aux ressources), et la gestion de projet (accompagnement et/ou suivi). Il a été fondé en 1988 au Bénin, avant d’être officiellement constitué en association internationale en 1994 à Yaoundé, au Cameroun ; et le Défap en est un des membres fondateurs. Son siège se trouve aujourd’hui à Lausanne, en Suisse, et le secrétariat exécutif à Lomé, au Togo.

En ce mois de mars 2019, du 24 au 30, les 22 délégués des 19 différentes organisations membres, dont le Défap, se sont réunis à Lomé à l’occasion du Conseil d’Orientation et de Suivi (COS) du Secaar : une réunion qui a lieu deux fois par an, et qui fait office d’Assemblée générale du Réseau. […]

Lire la suite sur Défap

Sur le même thème

Une assemblée générale sous le signe de la refondation

Une Assemblée générale sous le signe de la refondation

L’appel à une « dynamique refondatrice » lancé en mars 2018 par le président du Défap a été entendu. C’est ce qui est apparu au matin du 30 mars, jour de l’Assemblée générale 2019.

Un contenu proposé par Défap

Le service civique, une expérience qui aide à se construire

Daniel Cremer était parti en mission de Service civique avec le Défap à l’école primaire protestante Kallaline, en Tunisie. Cinq ans après, il revient sur ce que cette période a apporté dans sa vie.

Un contenu proposé par Défap
Togo : « Les causes de la crise sont toujours là »

Togo : « Les causes de la crise sont toujours là »

En dépit d'une relative accalmie depuis les législatives de décembre 2018 au Togo, les risques d'un regain de tension politique sont bien réels.

Un contenu proposé par Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Défap

Le Défap est le service missionnaire de trois Églises protestantes de France : l’EPUdF, l’Unepref, l’UEPAL. Il accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants