Adapter le langage divin ?

Adapter le langage divin ?

L’Église épiscopale américaine a longuement débattu du sens de mot « Dieu ». Comment faire pour que tous les êtres se retrouvent dans la terminologie utilisée dans les livres de prières ?

Un contenu proposé par Protestinter

Publié le 14 août 2018

Lire directement l’article sur Protestinter

Pour certains observateurs, essentiellement sur internet, le débat de fonds de la Convention générale triennale de l’Église épiscopale semblait vouloir changer le sexe de Dieu. Les évêques, les prêtres et les délégués laïcs, réunis à Austin du 5 au 13 juillet, ont discuté d’une législation qui apporterait des changements au livre de prières communes, dans le but de supprimer certaines descriptions masculines de Dieu en faveur d’un langage plus «inclusif».

Pendant les différents débats, les délégués ont abordé la tradition, la théologie et ce que signifie «être accueillant». L’un d’eux a soutenu que les enfants de tous les sexes devraient entendre un langage qui leur permet de se sentir avoir été créés à l’image de Dieu. Un autre intervenant, un délégué d’une paroisse urbaine qui dessert les familles pauvres, a déclaré que la nature masculine de Dieu était cruciale pour les enfants qui grandissaient sans père […]

Lire la suite sur Protestinter

Sur le même thème

Coup de projecteur sur les épiscopaliens avec le mariage royal

Un signe fort pour la visibilité de l’Église épiscopale aux États-Unis que le sermon prononcé par son évêque-président Michael Curry au mariage de Prince Harry et de Meghan Markle.

Un contenu proposé par Protestinter
La nouvelle traduction du Notre-Père

La nouvelle traduction du Notre-Père

A partir du 3 décembre, la traduction du Notre-Père entre en application. Zoom sur la nouvelle formulation "Ne nous laisse pas entrer en tentation".

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos
Ce Dieu tentateur que la traduction voudrait faire disparaître

Ce Dieu tentateur que la traduction voudrait faire disparaître

Le Notre Père va changer. La nouvelle traduction s’éloigne de la formulation littérale. Est-elle pour autant plus proche de l’esprit du texte grec ? La question ne fait pas l’unanimité parmi les théologiens.

Un contenu proposé par Protestinfo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinter

Établie en Suisse romande, l’agence de presse Protestinter porte un regard international sur la vie des Églises. Elle se définit comme un outil pour comprendre le rôle du christianisme et des autres religions dans un esprit œcuménique.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinter sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire