Attaque à la hache en Allemagne : quelques réflexions

Attaque à la hache en Allemagne : quelques réflexions

J'ai évoqué récemment la situation des réfugiés afghans. Or depuis peu, l’un d’eux se retrouve au cœur d’une histoire sordide, entre fait divers et acte de terrorisme.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 20 juillet 2016

Auteur : Didier Chaudet

Un jeune Afghan de 17 ans, armé d’une hache et d’un couteau, a semé la terreur dans un train, en Bavière, blessant quatre personnes, une famille de Hong Kong qu’un malheureux hasard a placé sur son chemin. L’individu a été abattu par les forces de police.

Face à une telle situation, les islamophobes et ceux qui refusent l’accueil des migrants vont (encore) se lancer dans des diatribes victorieuses, agressives, souvent indécentes. Elles sont plus un reflet de leurs obsessions que des réalités. Revenons  à une analyse un peu plus sérieuse, afin de tirer des leçons de cet acte criminel :

– Déjà, une observation toute simple : si ce jeune Afghan avait été un Allemand, Français, Américain « blanc » de 17 ans influencé par les propos d’extrême droite, on l’aurait présenté comme un déséquilibré. Curieux, ce désir de faire du meurtrier qui nous ressemble un fou, et de celui qui a une couleur de peau, une origine culturelle différente, un terroriste… On ne peut pas nier l’importance dévastatrice du terrorisme djihadiste dans le monde. Mais n’oublions pas que les premiers à en souffrir, ce sont les musulmans. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Israël reconfine à la veille du nouvel an juif et de Youm Kippour

Craignant une nouvelle flambée de contaminations au Covid-19 à l’occasion des principales fêtes du calendrier juif, le gouvernement israélien a choisi d’imposer un nouveau confinement.

Un contenu proposé par Réformés

La petite fille de Billy Graham appelle à ne pas voter Trump

Pour Jerushah Duford, le soutien évangélique à Donald Trump est une insulte à l’héritage de son grand-père.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Quand les élections américaines virent aux critiques spirituelles

Lors de la convention républicaine, du 24 au 28 août 2020, les attaques contre la foi chrétienne de Joe Biden et des démocrates se sont multipliées.

Un contenu proposé par Réformés

Kamala Harris, colistière de Joe Biden et protestante baptiste

Si le candidat démocrate l’emporte face à Donald Trump, en novembre prochain, Kamala Harris deviendra vice-présidente.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram