Brexit : l’identité européenne de l’Écosse

Brexit : l’identité européenne de l’Écosse

Que répondre à la détresse des Écossais confrontés au Brexit ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 10 juin 2019

Auteur : Sébastien Fath

« Brexit veut dire Brexit. » Theresa May, démissionnaire, reste bien la seule à comprendre ce que cette tautologie veut dire. Car derrière ce mantra, c’est le brouillard. Jusqu’où nous conduira le feuilleton du divorce entre le Royaume-Uni et les institutions européennes ? Brexit négocié ? Ou hard Brexit, sans accord ? Le président Trump, en visite outre-Manche, souffle sur les braises, multiplie les provocations, flattant les instincts populistes. De l’autre côté du Channel, on se lasse. On attend de tourner la page, les yeux fixés sur Londres et le turbulent parlement de Westminster. C’est oublier un peu vite qu’au Nord des îles Britanniques, la nation écossaise joue une toute autre partition.

Sous la houlette de Nicola Sturgeon, dotée d’un parlement et de formes d’autonomie qui ne demandent qu’à s’élargir, l’Écosse est bien plus qu’un pion dans le marchandage qui se joue. Depuis trente ans, Écossaises et Écossais ont avancé sur le chemin d’une « dévolution » basée sur deux piliers : l’aspiration à […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

Royaume-Uni : Theresa May annonce sa démission

Royaume-Uni : la démission de Theresa May

Vendredi 24 mai, Theresa May a annoncé sa démission qui sera effective le 7 juin. Après le référendum sur le Brexit et la démission de David Cameron, elle avait pris la tête du Royaume-Uni, 37 ans après Margaret Thatcher.

Un contenu proposé par
Irlande: un Brexit dur pourrait raviver les tensions

Irlande : un Brexit dur pourrait raviver les tensions

C'est ce que craint le pasteur méthodiste Steven Forster avec le retour d'une frontière physique entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande.

Un contenu proposé par Évangeliques.info
L’enlisement du Brexit : que faire avec une majorité de « non » ?

L’enlisement du Brexit : que faire avec une majorité de « non » ?

Les laborieuses manœuvres du gouvernement conservateur britannique, pour se dépêtrer du piège du Brexit, ressemblent de plus en plus à un supplice chinois.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Les rendez-vous de la pensée protestante Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants