Covid-19
Covid-19

Les Pays-Bas, la Belgique, l’Autriche… se rebellent contre les mesures sanitaires

Des heurts violents ont éclaté en Belgique et aux Pays-Bas, face aux mesures anti-Covid adoptées par les États, afin d’enrayer la cinquième vague. En Autriche, une manifestation a réuni quelque 40 000 participants.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 22 novembre 2021

Auteur : Camille Verdi

Alors que les malades du Covid-19 sont de plus en plus nombreux en Europe, les restrictions sanitaires se multiplient. Il est question de couvre-feu, de confinement, de vaccination obligatoire… Des mesures rejetées par une partie des Européens, au point que samedi 20 et dimanche 21 novembre, la protestation s’est durcie. Dimanche, près de 35.000 manifestants, selon la police, ont manifesté à Bruxelles, en Belgique, rapporte LCI. D’abord pacifique, le rassemblement a dégénéré. Pour mettre un terme aux heurts, la police a utilisé des canons à eau, mais également des gaz lacrymogènes pour disperser un groupe de personnes jetant des projectiles.

Les affrontements, décrits comme violents, ont eu lieu dans le quartier de l’administration belge et du gouvernement de l’Union européenne, à deux pas des ambassades des États-Unis et de Russie. Le visage masqué par des cagoules, des manifestants agitaient des drapeaux nationalistes flamands, alors que d’autres individus arboraient des étoiles jaunes, comme celles imposées par les nazis aux Juifs. Sur Internet, des vidéos montrent des feux de palettes, mais aussi des manifestants s’en prenant à des véhicules de police.

Des violences dans de nombreuses villes

En Belgique, la propagation du virus a atteint les 10.300 nouvelles infections par jour en moyenne la semaine dernière. Un rythme qui n’avait plus été atteint depuis un an. Parallèlement, le nombre d’hospitalisations a également crû. Plus de 2 000 malades du Covid-19 sont hospitalisés, dont plus de 25% en soins intensifs. Un nombre qui n’avait pas été atteint depuis le mois de mai dernier, précise la chaîne d’information en continu. Pour tenter de limiter le nombre de contaminations, le gouvernement a annoncé la généralisation du port du masque et l’interdiction de certains lieux publics aux personnes non vaccinées. C’est notamment le cas des bars et des restaurants.

Aux Pays-Bas, aussi, des violences ont éclaté, après que 51 personnes ont été arrêtées et trois blessées par balle à Rotterdam, vendredi. Samedi 20 novembre, à La Haye, des heurts ont éclaté en marge de la manifestation contre le confinement partiel et l’interdiction des cafés et des restaurants aux non-vaccinés. Dimanche, la police locale a annoncé 19 interpellations. Des violences ont également éclaté à Urk et dans d’autres localités de la province du Limbourg. À la frontière allemande, l’état d’urgence a même été décrété, après que des casseurs se sont livrés à des dégradations trois soirs de suite et que cinq personnes ont été interpellées « pour incitation à la violence publique », indiquait la police dimanche soir. La chaîne d’information en continue évoque aussi des tirs de feux d’artifice et des scènes de saccages dans différentes villes.

Manifestations pacifiques en Autriche

En Autriche, un confinement national généralisé est entré en vigueur lundi 22 novembre, pour une durée maximale de 20 jours. Une première en Europe depuis le printemps dernier, qui succède au confinement des personnes non-vaccinées, depuis le 15 novembre. Alors qu’il est question d’une obligation vaccinale à partir du 1er février 2022 plus de 40 000 manifestants ont défilé à Vienne, à l’appel de l’extrême droite. Leur but ? Dénoncer « la corona-dictature » et le « fascisme ». Néanmoins, le rassemblement est resté pacifique. Dans le même temps, à Linz, 6 000 manifestants, selon la police, ont défilé dans le calme.

Dans la même rubrique...

Un pasteur évangélique à la Cour suprême

L’ancien ministre de la Justice André Mendonça, pasteur presbytérien, a été nommé à la Cour suprême le 1er décembre par le président Jair Bolsonaro.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Au Chili, l’influence grandissante des évangéliques aux élections présidentielles

Jose Antonio Kast, candidat du Parti républicain a obtenu 28% des voix au premier tour le 20 novembre. Il est soutenu par le Parti conservateur chrétien, un nouveau parti évangélique.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

COP26 : Les organismes chrétiens d’écologie déçus

Les organisations chrétiennes d’écologie, bien représentées durant la COP26 du 31 octobre au 12 novembre, estiment que les engagements pris par les gouvernements en faveur du climat sont trop faibles. Elles attendent des décisions et des actes concrets.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

En Suisse, les réformés sont-ils prêts à marier les homosexuels ?

Dès le mois de juillet 2022, les couples de même sexe pourront se marier civilement.

Un contenu proposé par Réformés