De l’esclavage à la servitude

De l’esclavage à la servitude

Au mois de novembre 2017, grâce à la chaîne de télévision américaine CNN, le monde entier découvrait avec stupéfaction, la vente de migrants en tant qu’esclaves en Libye. L’esclavage constitue une atteinte grave à la dignité de l’être humain.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes - Paris

Publié le 15 février 2018

Auteur : Esther Mélanie Boulineau

Comment cela est-il possible au XXIe siècle ? Les images de migrants vendus comme esclaves ont créé un choc. J’ai été bouleversée. Malheureusement, ce cas n’est pas unique. De nos jours, beaucoup d’hommes, de femmes et d’enfants sont dans une position de servitude dans le monde.

Une prise en compte plus large

Aujourd’hui, les situations individuelles que prend en compte la notion d’esclavage sont beaucoup plus diversifiées que par le passé. Il y a la traite d’êtres humains comme ce qu’on a découvert en Libye, la vente et l’exploitation d’enfants, le trafic d’organe, la servitude pour dette, le mariage non consenti, etc. Tout cela relève de la notion de servitude, infiniment plus large que celle d’esclavage au sens classique et historique du terme, s’appliquant à l’être humain vendu à un autre, qui devient son propriétaire. La servitude s’applique à tout ce qui tend à faire de l’être humain, un objet et ainsi, à porter une atteinte essentielle à sa dignité. Les Organisations Non Gouvernementales estiment qu’il y a près de 36 millions de personnes dans le monde qui peuvent être considérés comme étant en situation de servitude. Que ce soit l’esclavage ou la servitude, l’être humain perd toute dignité. L’article Ier de la Déclaration universelle des droits de l’Homme affirme solennellement : Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.

Que dit la bible

L’être humain a été créé à l’image et à la ressemblance de Dieu (Gn 1.26). Ainsi, étant descendants d’Adam, tous les êtres humains partagent une égale dignité, quels que soient leur qualité de vie, leur sexe, leur race, leur couleur de peau, leur nationalité, leur langue, leur caste, leur statut social. Tous, hommes, femmes et enfants de la terre, bénéficient de l’amour et des bienfaits de Dieu : En effet, il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes (Mt 5.45b). Le Dieu de l’Alliance est un Dieu bienveillant envers l’homme et sa destinée. Son alliance indéfectible date depuis Abraham et le peuple d’Israël en a fait l’expérience salvatrice lors de sa sortie d’Égypte. Le Décalogue, reçu par Moïse sur le Sinaï, est un code autant social que religieux. Il est basé essentiellement sur le respect de l’autre et la prise en compte des plus faibles.

Dignité perdue : le cas libyen

Qui a besoin d’un mineur ? C’est un mineur, un grand homme fort, il va creuser. Voilà ce que disent les vendeurs de migrants. Ils sont vendus à peine 400 euros. On assiste bien là à la traite d’êtres humains. La traite, c’est le fait de vendre et de transporter des hommes promis à l’esclavage, c’està-dire au travail forcé non rémunéré, en étant réduit à l’état d’objet de propriété. Ces migrants n’ont plus aucune dignité. La dignité humaine, c’est le respect et la considération que mérite une personne. Le principe de dignité est le premier qui fonde tous les autres. Il exige de sauvegarder contre toute forme d’asservissement et de dégradation. Il implique que la personne humaine reste maîtresse de son corps et d’elle-même. Or, ce qui se passe en Libye est bel et bien de l’esclavage. Ces migrants vendus sont aliénés et asservis par d’autres hommes. Éclairés par la Bible, les chrétiens, notamment les protestants, peuvent s’indigner de toutes ces situations de servitude dans le monde.

Dans la même rubrique...

Un pèlerinage juif de Lag Ba’omer, en Israël, tourne au drame

En Israël, un mouvement de foule fait plus de 40 morts lors d’un pèlerinage juif orthodoxe, pour Lag Ba’omer, dans le nord du pays.

Un contenu proposé par Réforme

De moins en moins d’Américains sont membres d’une communauté religieuse

D’après l’enquête annuelle de l’institut de statistiques Gallup, moins d’un Américain sur deux appartient à une église, une synagogue ou une mosquée.

Un contenu proposé par Réforme

Syrie : un triste anniversaire

Le 15 mars 2021 a marqué le 10ème anniversaire de la guerre civile en Syrie, avec à la clé une des plus graves crises humanitaires de ce début de XXIè siècle.

Un contenu proposé par Blog du Sel

La France et le génocide rwandais : une responsabilité institutionnelle

"La France, le Rwanda et le génocide des Tutsi (1990-1994)". Retour sur le rapport remis au président de la République vendredi 26 mars

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Paroles Protestantes – Paris

Paroles protestantes – Paris est le journal des réformés et luthériens en Région parisienne. Il apporte tous les mois à ses lecteurs informations et réflexions. Un dossier, préparé avec la presse régionale protestante, aborde chaque mois un thème de société.

logo

Derniers contenus du partenaire