Virgil Abloh
hommage

Disparition : le styliste Virgil Abloh emporté par un cancer

Virgil Abloh, styliste et directeur artistique des collections pour homme de la maison Louis Vuitton, est décédé à l’âge de 41 ans.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 29 novembre 2021

Auteur : Camille Verdi

C’est une bien triste nouvelle pour le monde de la mode. Virgil Abloh est mort d’un cancer à l’âge de 41 ans, rapporte Le Monde, qui cite le groupe LVMH, maison mère de Vuitton. “Le groupe LVMH, la Maison Louis Vuitton et Off-White ont l’immense douleur d’annoncer la disparition de Virgil Abloh, terrassé ce dimanche 28 novembre par un cancer qu’il combattait depuis plusieurs années”, a déclaré LVMH sur son compte Twitter.

“Engagé pour l’affirmation des cultures afro-américaines”

En effet, le styliste et directeur artistique des collections pour homme de la maison Louis Vuitton se battait contre la maladie – qui n’avait pas été rendue publique – depuis deux ans. “Virgil a vaillamment combattu une forme rare et agressive de cancer, l’angiosarcome cardiaque. Il a choisi de mener son combat en privé depuis son diagnostic en 2019, subissant de nombreux traitements difficiles, tout en dirigeant plusieurs institutions importantes qui couvrent la mode, l’art et la culture”, a écrit sa famille sur le compte Instagram du défunt.

Le Monde rappelle que l’Américain était l’un des premiers grands créateurs noirs reconnus “sur la scène de la mode”. Il était notamment “engagé pour l’affirmation des cultures afro-américaines”. En 2018, après avoir décroché l’un des postes les plus enviés du domaine chez Louis Vuitton, il déclarait que sa nomination pouvait “montrer à une jeune génération qu’une personne à ce poste n’a pas à ressembler à un seul modèle”, écrit le quotidien, en référence au manque de diversité dans le milieu. S’il n’a pas fait d’école de mode, il s’est imposé comme un acteur majeur dans le streetwear de luxe, surtout auprès d’un public jeune, notamment via la création de la marque Off-White.

“Créativité unique”

Fils d’immigrés ghanéens, Virgil Abloh est né le 30 septembre 1980 aux États-Unis, à Rockford, dans l’Illinois, rappelle franceinfo. Il était diplômé en génie civil de l’université du Wisconsin à Madison et en architecture de l’Illinois Institute of Technology. Friand de hip-hop, il était devenu au début des années 2000 consultant artistique pour Kanye West et s’était lié d’amitié avec le rappeur. C’est d’ailleurs ce dernier qui l’a propulsé sur le devant de la scène. Peu après l’annonce officielle du décès de Virgil Abloh, Kanye West, avec le groupe de gospel Sunday Service Choir qu’il a créé, lui a rendu hommage en reprenant le titre “Easy On Me” de Adele. Sur le site Sunday Service, était écrit un message, en “souvenir affectueux de Virgil Abloh”.

Les hommages n’ont pas manqué. La directrice artistique de la maison Dior l’a qualifié de “designer brillant qui a pavé la voie de nombreux jeunes créateurs”. “Il nous manquera profondément, même si sa vision perdurera à travers les sentiers qu’il a tracés tout au long de sa carrière”, a pour sa part réagi la maison Gucci. Givenchy a souligné que “la créativité unique et la passion qu’il a apportées à ses nombreux projets dans la mode, l’art et la culture nous manqueront”.

Dans la même rubrique...

Mananjary : sortir de l’urgence

Dans la ville de Mananjary, au sud-est de Madagascar, ravagée par le cyclone Batsirai, plusieurs organismes protestants français soutiennent la reconstruction de deux orphelinats.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Irlande du Nord : victoire des nationalistes du Sinn Fein

Samedi 7 mai, le Sinn Fein, partisan d’une réunification de l’Irlande, a remporté les législatives en Irlande du Nord et a ainsi devancé les unionistes au pouvoir depuis des décennies.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Anastacia a rencontré sa marraine

Anastacia, une jeune femme kényane parrainée quand elle était enfant par l’ONG Compassion a rencontré sa marraine écossaise lors d’un culte en Suisse. Retour sur un moment chargé d’émotion.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

L’humiliation prétendue de la Russie

Les Européens se divisent sur leur attitude envers Vladimir Poutine. Emmanuel Macron vient de relancer le débat en affirmant qu’il ne faut pas « humilier la Russie ».

Un contenu proposé par L’esprit européen