sorcellerie

En Écosse, les sorcières en voie de réhabilitation ?

Deux écossaises se battent pour que les femmes pourchassées et tués pour sorcellerie soient graciées et qu’un mémorial rende hommage à ces grandes oubliées de l’Histoire.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 18 février 2022

Auteur : Rédaction Réforme

“Cela n’aurait jamais dû se produire” : en Écosse, Claire Mitchell et Zoe Venditozzi se battent pour que les personnes exécutées pour sorcellerie, en très grande majorité des femmes, soient graciées et qu’un mémorial rende hommage à ces grandes oubliées de l’Histoire. “Entre le 16e et le 18e siècle en Écosse, environ 4.000 personnes ont été accusées de sorcellerie. 84% étaient des femmes”, explique à l’AFP Claire Mitchell, une avocate de 50 ans. Au total, plus de 2.500 personnes ont été exécutées pour sorcellerie, la plupart du temps étranglées puis brûlées, après des aveux extorqués sous la torture.

“On les empêchait de dormir pendant des jours (…) et elles avouaient qu’elles étaient des sorcières, dansaient avec le diable ou avaient des relations sexuelles avec lui”, raconte-t-elle à l’AFP dans un cimetière de Dundee (nord-est) connu sous le nom “The Howff”. Dans ce cimetière du 16e siècle balayé par un vent glacial se trouve une petite colonne en pierre surnommée […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Slovénie : le Premier ministre conservateur défait aux législatives

Le Mouvement Liberté (GS) de Robert Golob a infligé une lourde défaite au très conservateur Parti démocratique slovène (SDS) du Premier ministre sortant, Janez Jansa, lors des législatives, dimanche 24 avril.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Solidarité avec l’Europe de l’Est

Les contacts utiles pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens.

Un contenu proposé par CNEF – Infos

À Madagascar, pour l’avenir des enfants

Dans un village en banlieue de la capitale malgache Tananarive, l’association Akany Tia Zaza encourage les enfants et leurs familles.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Hongrie : Viktor Orban écrase l’opposition aux législatives

Dimanche 3 avril, le Fidesz, parti du Premier ministre nationaliste, a largement devancé une coalition inédite, allant de la gauche à une formation issue de l’extrême droite.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast