États-Unis et Moyen-Orient : le pire est à venir

États-Unis et Moyen-Orient : le pire est à venir

Donald Trump prend systématique le contre-pied de Barack Obama dans sa politique au Moyen-Orient. Non sans risques…

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 22 janvier 2019

Auteur : Didier Chaudet

Jeudi 10 janvier, Mike Pompeo, le secrétaire d’État américain, a présenté son pays comme ayant une « moralité innée/naturelle » – une force pour le « Bien » au Moyen-Orient, dont la région aurait fondamentalement besoin pour éviter de sombrer dans le chaos… Bien des dents ont grincé dans la région. Plus encore chez les Moyen-Orientaux de religion chrétienne, qui ont vu encore un faucon américain utiliser leur religion pour se définir, spirituellement mais aussi politiquement : il s’est présenté, dès le début, comme un « chrétien évangélique » gardant toujours ouverte la bible sur son bureau… Les chrétiens arabes apprécieront, notamment ceux de Palestine (dont la population, chrétienne ou musulmane, est totalement oubliée par l’administration Trump) et ceux d’Irak (dont la vie est bien plus difficile depuis que ladite « force pour le Bien » a envahi leur pays en 2003).

Comme le dit Paul Danahar, de la BBC, ce discours vise surtout à […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

Retrait des troupes américaines de Syrie : quelles conséquences ?

Retrait des troupes américaines de Syrie : quelles conséquences ?

La première concerne le risque, bien moindre mais encore existant, que fait peser Daech, qui a perdu 90 % de son territoire.

Un contenu proposé par
Comment la rivalité avec les États-Unis renforce les liens de l'Iran avec la Chine

Comment la rivalité avec les États-Unis renforce les liens de l’Iran avec la Chine

La République islamique iranienne se rapproche inexorablement de la Chine, de plus en plus influente au Moyen-Orient.

Un contenu proposé par
En Iran, un système économique bloqué

En Iran, un système économique bloqué

Les récentes manifestations qui ont eu lieu dans le pays mettent la lumière sur la difficulté à réformer le système économique.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants