Israël-Palestine : des femmes unies pour la paix

A l'occasion de la commémoration des 22 ans de la mort de Yitzhak Rabin, trois femmes engagées pour la paix au Proche-Orient avec le mouvement "Women Wage Peace" sont invitées lors d'un débat organisé à la mairie du 20ème arrondissement de Paris.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 26 octobre 2017

Lire directement l’article sur Défap

Il s’agit d’Amal Rihan et Marie-Lyne Smadja, du mouvement « Women Wage Peace » (« Les femmes font la paix »), avec Huda Abuarquob, de la coordination d’ONG « Alliance pour la Paix au Moyen Orient » (APMO). Cette rencontre intervient alors que « Les Femmes font la paix » a organisé une marche qui a réuni des milliers d’Israéliennes et de Palestiniennes à travers Israël et la Cisjordanie occupée.

e 4 novembre 1995, Yitzhak Rabin était tué de deux balles dans le dos, tirées à bout portant par un Israélien juif étudiant en droit et opposé aux accords d’Oslo. Ces accords, que Rabin avait signés deux ans plus tôt en tant que Premier ministre israélien, avaient suscité alors un immense espoir de paix au Proche-Orient en permettant la création de l’Autorité palestinienne et en cédant pour la première fois un contrôle partiel de certaines zones de la bande de Gaza et de la Cisjordanie aux Palestiniens. Si le processus de paix israélo-palestinien s’est trouvé freiné par cette mort, Yitzhak Rabin n’en reste pas moins un symbole en Israël.

Cette année, à Paris, pour commémorer les 22 ans de sa disparition, un hommage particulier lui sera rendu le 8 novembre à la mairie du 20ème arrondissement en présence notamment de Bernard Zilberg, président de la « Maison Itshak Rabin », et d’Aliza Bin Noun, ambassadeur d’Israël à Paris. Avec, en outre, des invitées qui témoignent de la poursuite des efforts de paix au sein de la société civile, menés aussi bien par des Israélien(ne)s que par des Palestinien(ne)s : Amal Rihan et Marie-Lyne Smadja, du mouvement « Women Wage Peace » (« Les femmes font la paix »), avec Huda Abuarquob, qui fait partie de la coordination d’ONG « Alliance pour la Paix au Moyen Orient » (APMO). Elles participeront à une rencontre qui sera animée par Eric Halimi, rédacteur en chef de RFM. […]

Lire la suite sur Défap

Dans la même rubrique...

La logique diabolique du mensonge

La singularité du trumpisme est qu’il a érigé le mensonge en élément de communication. L'analyse du théologien Antoine Nouis.

Un contenu proposé par Le blog d’Antoine Nouis

« Amen » et « Awomen »… la bonne blague !

Réagir avec humour à la polémique qui secoue les États-Unis… chiche ?! Lors de la prière à l’ouverture du Congrès le 3 janvier, un député démocrate a fini son intervention par un « amen »… suivi d’un audacieux inclusif « awomen ».

Un contenu proposé par ArtSpi’in

Prêter serment sur la Bible, une obligation ?

Les présidents élus américains ont pour coutume de prêter serment une main posée sur une bible. Mais qu’en dit la Constitution ?

Un contenu proposé par Réforme

Une cérémonie d’investiture historique

Joe Biden a été officiellement investi mercredi 20 janvier comme le 46ème président des Etats-Unis, Kamala Harris devenant la première femme vice-présidente de l’histoire de ce pays.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR