fusillade aux Etats-Unis

Joe Biden : “Quand allons-nous affronter le lobby des armes ?”

Après la fusillade au Texas ayant causé la mort de 19 écoliers au moins, le président américain a appelé à mettre en place des mesures de régulation des armes.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 25 mai 2022

Auteur : Rédaction Réforme

Beaucoup d’émotions. Le président américain Joe Biden, visiblement marqué, a appelé, mardi 24 mai, à “affronter le lobby des armes” pour prendre des mesures de régulation, alors que l’Amérique vient de replonger dans le cauchemar récurrent des fusillades dans des écoles. “Quand pour l’amour de Dieu allons-nous affronter le lobby des armes ?”, a-t-il dit, informé du drame dans l’avion qui le ramenait d’une tournée diplomatique en Asie. “J’espérais en devenant président ne pas avoir à faire cela”, a soufflé le démocrate de 79 ans en arrivant devant les caméras à la Maison Blanche, quelques heures après que 19 jeunes enfants et deux adultes au moins ont été tués lors d’une fusillade dans une école élémentaire d’Uvalde, au Texas.

“Beaucoup de prières

Je suis écœuré et fatigué”, a-t-il encore déclaré. “Ne me dites pas que nous ne pouvons pas avoir d’impact sur ce carnage“, a ajouté Joe Biden, à propos du fléau des morts par armes à feu aux États-Unis. Les traits tirés, il a appelé à […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Corne de l’Afrique : 20 millions de personnes menacées par la sécheresse

La Corne de l’Afrique fait face à une sécheresse qui inquiète les organisations humanitaires, avec près de 20 millions de personnes menacées par la faim.

Un contenu proposé par Réforme

Afghanistan : depuis le retour des talibans, les libertés perdues des femmes

Passage en revue des restrictions des libertés imposées aux femmes depuis la prise de pouvoir, il y a neuf mois, du régime des talibans.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

COP 15 : timide bilan sur la lutte contre la désertification

Après environ deux semaines de négociations, ce sommet s’est achevé le 20 mai à Abidjan sans grandes avancées majeures dans la protection des terres contre la désertification.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Hong Kong : l’ancien chef de la sécurité John Lee choisi pour diriger le territoire

Connu pour avoir supervisé la répression de la contestation en 2019, cet ex-policier a été désigné par un comité pro-Pékin au poste de chef de l’exécutif hongkongais.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast