La Bavière rend le crucifix obligatoire dans ses administrations

La Bavière rend le crucifix obligatoire dans ses administrations

Le Land allemand a rendu obligatoire, à partir du 1er juin, la présence d’un crucifix dans tous ses espaces administratifs. Des instances religieuses craignent une instrumentalisation de la religion à des fins identitaires.

Un contenu proposé par Protestinter

Publié le 1 mai 2018

Lire directement l’article sur Protestinter

« La croix est le symbole fondateur de notre identité culturelle chrétienne et occidentale », a affirmé, le 24 avril 2018, le gouvernement régional de Bavière dans un communiqué. La décision d’accrocher des crucifix dans les halls d’entrées des bâtiments administratifs a été prise par le parti au pouvoir dans le Land, l’Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU). La formation est la branche locale de l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU), d’Angela Merkel. Le ministre-président de Bavière, Markus Söder, a ajouté que la croix était « la reconnaissance visible de l’adhésion aux valeurs de base et à l’ordre juridique et social de la Bavière ».

Prendre la main sur le dossier identitaire

Selon la presse allemande, la mesure est à placer dans le contexte électoral tendu de cette riche et conservatrice région du sud du pays. Des élections législatives régionales cruciales s’y dérouleront le 14 octobre 2018. Or, la CSU, qui régnait sans partage depuis 1945, perd depuis quelques années des plumes face aux autres partis. Elle est notamment égratignée par la nouvelle formation d’extrême droite Alternative pour l’Allemagne (AfD). Pour beaucoup d’observateurs, la mesure du gouvernement bavarois viserait donc à prendre la main sur le dossier identitaire. […]

Lire la suite sur Protestinter

Sur le même thème

Églises et État

Églises et État

En parlant d’un « lien » abîmé à réparer, le président Macron a alarmé les tenants de la laïcité : cette phrase ne remet-elle pas en cause la loi de 1905 en substituant « lien » à « séparation » ?

Un contenu proposé par Évangile et liberté
Le droit à la liberté de croyance en péril ?

Le droit à la liberté de croyance en péril ?

Valentine Zuber, chroniqueuse à Réforme, porte un regard critique et inquiet sur le rapport Clavreul remis au ministre de l’Intérieur, qui présente une vision idéologique de la laïcité.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinter

Établie en Suisse romande, l’agence de presse Protestinter porte un regard international sur la vie des Églises. Elle se définit comme un outil pour comprendre le rôle du christianisme et des autres religions dans un esprit œcuménique.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinter sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire