Le bilan de l’administration Obama : l’Asie centrale

Le bilan de l’administration Obama : l’Asie centrale

Que peut-on dire du bilan de l’administration Obama en Asie centrale (post-soviétique, donc les cinq pays habituellement classés sur cette dénomination, Kirghizstan, Kazakhstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan) ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 23 janvier 2017

Auteur : Didier Chaudet

Globalement, le moins que l’on puisse dire, c’est que ce bilan est contrasté. Mais il ne faut pas oublier que sa diplomatie ne s’est pas construite sur une table rase : dans ces régions du monde comme ailleurs, Obama a tenté de reconstruire ce que l’administration Bush avait en partie détruit ou établi dans une logique plutôt négative, court-termiste, potentiellement dangereuse.

Intérêts militaires importants

Sur l’Asie centrale il a confirmé une évolution déjà visible sous la deuxième administration W. Bush mais qu’il a rendu plus […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Vous pourriez aimer aussi

« La Syrie restera l’héritage le plus lourd d’Obama »

« La Syrie restera l’héritage le plus lourd d’Obama »

La politologue Alexandra de Hoop Scheffer, spécialiste des États-Unis, revient sur le bilan des deux mandats de Barack Obama.

Un contenu proposé par

Le bilan de l’administration Obama : l’Asie du sud-ouest

Que peut-on dire du bilan de l’administration Obama en Asie du sud-ouest (Iran, Afghanistan, Pakistan) ?

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram