Le leader de la thérapie chrétienne pour gay se saborde & s’excuse

Le leader de la thérapie chrétienne pour gay se saborde & s’excuse

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe aux Etats-Unis: l'organisation chrétienne EXODUS, célèbre pour avoir multiplié les séminaires et formations afin « d'aider les homosexuels à se réconcilier avec l'hétérosexualité », a décidé de se saborder.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 22 juin 2013

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

C’est une institution controversée et très médiatisée (notamment dans les milieux évangéliques) qui disparaît.

Le board of directors a voté à l’unanimité, cette semaine, la dissolution, et son responsable, Alan Chambers, a présenté officiellement ses excuses à la communauté gay pour l’avoir « traumatisée » par une approche jugée en fin de compte inadaptée. […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

Inégalités sociales ici et ailleurs

Les deux rives de l’Atlantique ont des approches très différentes en matière de classes sociales. Valorisation de l’héritage en Europe, contre réussite personnelle en Amérique du Nord.

Un contenu proposé par Campus protestant

Daniel et Evan, tour de l’Europe à bicyclette

Daniel et Evan, deux croates amis d'enfance, font le tour de l'Europe à vélo. Rencontre.

Un contenu proposé par Radio Oméga

Catastrophe de Fukushima : les témoignages, 10 ans après

Dix ans après la catastrophe de Fukushima, Réforme a retrouvé les chrétiens qui avaient témoigné à l’époque. Que sont-ils devenus ? Comment envisagent-ils l’avenir ?

Un contenu proposé par Réforme

Le Soudan s’engage sur la voie de la sécularisation

Après trente années de dictature islamiste, le chef du Conseil souverain et un chef rebelle ont signé une « déclaration de principes » prévoyant la séparation de l’Église et de l’État.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire