Le téléphone d’Hitler, symbole de l’idéologie nazie

Le téléphone d’Hitler, symbole de l’idéologie nazie

La pasteure Nathalie Chaumet revient sur la vente aux enchères du téléphone d’Hitler et s’interroge sur les raisons qui peuvent entraîner un tel achat.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 27 février 2017

Auteur : Nathalie Chaumet

Le téléphone d’Hitler, téléphone dit « de la destruction », a été vendu aux enchères dimanche dernier aux États-Unis pour la somme de 243 000 dollars. De couleur rouge, il est gravé au nom du dictateur et à l’emblème du régime nazi, une croix gammée surmontée de l’aigle royal. Faut-il alors s’insurger que de tels objets puissent être vendus et devenir propriété de collectionneurs privés ?

Dans la mesure où personne ne peut s’opposer à l’acquisition d’un téléphone (ce n’est pas un objet illicite), pourquoi ces enchères génèrent-elles un sentiment de malaise ?

Trois raisons a minima peuvent être avancées. Tout d’abord […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Pourquoi Joe Biden a-t-il cité Saint Augustin ?

Lors de son discours d’investiture, Joe Biden a cité Saint Augustin à propos de la définition du peuple. Explications de Jean-Marie Salamito, historien de l’antiquité chrétienne.

Un contenu proposé par Campus protestant

L’appartenance religieuse des présidents américains

Parmi les locataires de la Maison Blanche, presque la moitié étaient épiscopaliens ou presbytériens. Joe Biden, lui, n’est que le deuxième président catholique de l’histoire des États-Unis.

Un contenu proposé par Réforme

L’habitat de demain

En considérant le réchauffement climatique et les nouvelles technologies, des équipes d’architectes ont déjà conceptualisé plusieurs types de villes du futur.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Les mystères de l’adhésion aux fables de Donald Trump

"Le discours de Donald Trump - mélange de paranoïa et de perversion - est profondément régressif. C’est pourtant cela qui séduit autant de monde et me rend perplexe". Point de vue du sociologue Frédéric de Coninck.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire