L’Église congolaise abandonne les sacrements pour lutter contre le virus Ebola

L’Église congolaise cesse les sacrements pour lutter contre Ebola

En RDC, les catholiques abandonnent temporairement certains sacrements dans le but d’empêcher la propagation du virus.

Un contenu proposé par Protestinter

Publié le 25 juin 2018

Lire directement l’article sur Protestinter

Jusqu’à nouvel avis, les catholiques ne recevront ni le baptême, ni la confirmation, ni l’ordination, ni l’onction dans le nord-ouest de la République démocratique du Congo, les régions du pays les plus durement touchées par l’épidémie d’Ebola qui a emporté au moins 28 vies depuis le 8 mai, date de confirmation de l’épidémie. Les nouveaux règlements s’appliquent à l’archidiocèse de Mbandaka-Bikoro, d’une étendue d’environ 95’000 km2. Quelque 650’000 des 1,2 million d’habitants de la région sont catholiques, d’après les statistiques de l’Église.

C’est l’archevêque Fridolin Ambongo Besungu, administrateur apostolique pour l’archidiocèse, qui a annoncé cette ordonnance pour la cessation de l’administration des sacrements qui demandent un contact physique, le 30 mai. Dans sa déclaration, il explique que le but est d’empêcher la propagation du virus Ebola, aussi connu sous le nom de fièvre hémorragique Ebola. Jusqu’à présent, un seul prêtre a été infecté par le virus, mais il s’est rétabli, précise l’archevêque. […]

Lire la suite sur Protestinter

Sur le même thème

Maman Olangi, mort d'une guerrière de l'Esprit

Maman Olangi, mort d’une guerrière de l’Esprit

La francophonie ouest-africaine est en émoi : Maman Olangi, grande figure des nouveaux christianismes africains, s'en est allée le 5 juin 2018. D'où vient la popularité de cette femme singulière ?

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

Les défis des protestants congolais

L’Église du christ au Congo est aujourd'hui confrontée à des tensions d'ordre politique et à des menaces à l'encontre de ses dirigeants.

Un contenu proposé par Mission – Défap
"L'usage chrétien de la langue française subsistera dans les milieux urbains"

Les nouveaux christianismes à Kinshasa

Interview de Gaston Mwene Batende, coordonnateur de l'Observatoire Interdisciplinaire du Religieux en République Démocratique du Congo.

Un contenu proposé par Fil-info-francophonie

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinter

Établie en Suisse romande, l’agence de presse Protestinter porte un regard international sur la vie des Églises. Elle se définit comme un outil pour comprendre le rôle du christianisme et des autres religions dans un esprit œcuménique.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinter sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire