L’Eglise néerlandaise fait son mea culpa auprès des juifs
Pays-Bas

L’Eglise néerlandaise fait son mea culpa auprès des juifs

Le président de la principale Eglise protestante des Pays-Bas a reconnu l’institution coupable de par son inaction pendant la Seconde Guerre mondiale.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 17 novembre 2020

Auteur : Augustine Passilly

La date choisie est symbolique. Le 8 novembre, c’est-à-dire la veille de l’anniversaire du pogrom de la « Nuit de cristal », durant lequel 30 000 juifs ont été arrêtés aux Pays-Bas, l’Eglise réformée néerlandaise a présenté ses condoléances à leurs descendants. L’institution plaide coupable à la fois pour son silence pendant la Seconde Guerre mondiale mais aussi pour l’antisémitisme dont ses membres ont pu témoigner depuis.

“Les autorités ecclésiastiques ont manqué de courage”

Cette cérémonie avait été annoncée dès le 22 octobre dans les colonnes du quotidien Trouw« Nous avons échoué, dans nos discours, en gardant le silence, dans nos actions et omissions, dans notre attitude et notre pensée », a déclaré René de Reuver, le président de l’Eglise majoritaire du pays qui compte quelque deux millions de […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

L’Europe préfère Biden

Les Européens espèrent une revitalisation du lien transatlantique.

Un contenu proposé par L’esprit européen

Joe Biden, une éclaircie américaine pour les Palestiniens

L’arrivée du démocrate à Washington rouvre un champ de possibles pour les Palestiniens.

Un contenu proposé par Réformés

Penser l’après Guerre (1918-1930)

En 1918, un armistice est signé, reconnaissant la défaite allemande. Les anciens combattants partagent une même mémoire qu’ils souhaitent diffuser afin ne plus jamais revivre un tel conflit mondial.

Un contenu proposé par Musée protestant

Après les élections américaines… le « Trumpisme »

Au-delà de la confusion autour des résultats de ces élections et de la victoire de Joe Biden, c’est l’affirmation d’un mouvement populiste, anti-élite, nationaliste et conservateur qui domine.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram