L'Égypte autorise les femmes à prêcher dans les mosquées

L’Égypte autorise les femmes à prêcher dans les mosquées

Les femmes peuvent désormais devenir prédicatrices dans les mosquées, participer aux conseils de ces établissements et chanter dans des chorales mixtes.

Un contenu proposé par Protestinter

Publié le 2 juillet 2018

Lire directement l’article sur Protestinter

Il y a quatre ans, le président égyptien Abdel-Fattah el-Sissi invitait les religieux musulmans à « améliorer l’image de l’islam face au monde ». Par conséquent, les autorités religieuses islamiques permettent aux femmes musulmanes d’être mieux entendues. Ces trois derniers mois, les religieux ont annoncé que les femmes pouvaient désormais officier comme prédicatrices dans les mosquées et les écoles, participer aux conseils gouvernementaux et chanter dans des chorales consacrées à la musique liturgique.

« Ces mesures montrent que l’islam peut évoluer vers une ouverture aux autres religions », explique Wafaa Abdelsalam, une physicienne de 38 ans nommée par le Ministère des dotations religieuses pour prêcher deux fois par semaine dans deux importantes mosquées des banlieues du Caire. « Le public qui est venu écouter mes prêches sur le ramadan était principalement composé de femmes venant des classes moyennes et supérieures. Elles m’ont affirmé que jusqu’à notre rencontre, elles n’avaient personne à qui parler de la place de l’islam dans leurs vies. » […]

Lire la suite sur Protestinter

Sur le même thème

Les chrétiens d’Égypte invités à renvoyer l’ascenseur au président Sissi

Le président égyptien a permis aux Coptes d’acquérir des droits dont ils étaient auparavant privés. On s'attend donc à ce que les chrétiens lui rendent la faveur en votant pour lui fin mars aux élections présidentielles.

Un contenu proposé par Protestinter
Noël au Caire, un retour aux sources

Noël au Caire, un retour aux sources

Je me souviens d’un Noël passé en Égypte, il y a quelques années.

Un contenu proposé par Croire et Vivre

Un combat quotidien pour vivre sa foi chrétienne

Magdy et Anne-Lise Saber sont chrétiens, vivent en Egypte, et sont régulièrement menacés de mort. Leur fils, le réalisateur Christophe Saber en a tiré un documentaire : "la Vallée du sel".

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Protestinter

Établie en Suisse romande, l’agence de presse Protestinter porte un regard international sur la vie des Églises. Elle se définit comme un outil pour comprendre le rôle du christianisme et des autres religions dans un esprit œcuménique.

Depuis septembre 2018, les contenus produits par Protestinter sont à retrouver sur le site Réformés.ch.

Derniers contenus du partenaire