Olivier Dubois
djihadisme

Mali : le journaliste Olivier Dubois, otage depuis neuf mois

Le journaliste Olivier Dubois, correspondant pour «Libération», «le Point» et «Jeune Afrique», est retenu en otage par des djihadistes depuis le 8 avril 2021.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 11 janvier 2022

Auteur : Camille Verdi

Neuf mois de trop. Neuf mois que le journaliste français Olivier Dubois a été enlevé au Mali par des djihadistes du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM). C’était le 8 avril 2021. Ce jour là, le correspondant de Libération, du Point et de Jeune Afrique, s’apprêtait à interviewer un chef djihadiste à Gao. “Olivier Dubois connaissait les risques liés au travail de journaliste dans une zone de guerre et il avait pris les meilleures précautions pour préparer cet entretien”, note Libé, qui a également publié une vidéo en soutien au seul journaliste français otage dans le monde.

Un mois plus tard, était diffusée sur les réseaux sociaux une séquence où Olivier Dubois confirmait être otage du GSIM et appelait les autorités françaises à tout faire pour sa libération. C’était son dernier signe de vie. Cela fait donc plus de huit mois que la rédaction de Libération, notamment, est sans nouvelle de lui. “Pour autant, la mobilisation ne doit pas faiblir”, écrit Libé.

Omar Sy en soutien

Dans la vidéo de soutien de Libé, la journaliste Maria Malagardis explique que “la relation entre la France et le Mali n’aide pas à l’avancement de l’affaire” à cause d’un “certain nombre de tensions diplomatiques”. “Les deux coups d’État successifs qui se sont déroulés à Bamako n’ont pas non plus facilité la coopération entre les deux capitales malgré la présence de forces françaises dans le Nord du pays”, poursuit-elle.

“Il arrive parfois que les ravisseurs voient ce genre de vidéos et on espère alors qu’ils pourront la transmettre à Olivier. C’est pour cette raison que nous voulions lui faire part de ce message de la part de la rédaction de Libération : Olivier, on pense à toi, on ne t’oublie pas, on ne lâche rien et on espère te revoir très vite parmi nous”, dit la journaliste de Libération.

La famille d’Olivier Dubois a également mis en ligne une pétition pour demander sa libération. Et dimanche 9 janvier, Omar Sy l’a partagée, écrivant sur Twitter : “Olivier est un fils, un frère, un ami et un père de 47 ans, il est le SEUL otage français au monde, depuis le 8/4/21. La situation est URGENTE. Merci pour lui.”

Dans la même rubrique...

Denis Mukwege honoré par l’Académie de médecine

Mardi 11 janvier, le docteur Denis Mukwege a reçu à Paris le titre de membre Honoris Causa pour son engagement dans la lutte contre les violences sexuelles en République démocratique du Congo.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

Migrants : l’appel du pape François à Lesbos

Le souverain pontife a appelé à mettre fin à un “naufrage de civilisation” lors d’un vibrant discours au camp de migrants de Mavrovouni à Lesbos, cinq ans après sa première visite sur cette île grecque emblématique de la crise migratoire.

Un contenu proposé par Réforme

Honduras : Xiomara Castro, une femme de gauche, bientôt présidente

Xiomara Castro est en tête du dépouillement des bulletins de vote après l’élection présidentielle qui s’est tenue dimanche 28 novembre au Honduras, pays en proie à la violence et aux catastrophes.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Liban, gardez les « couloirs humanitaires » ouverts

La convention permettant l’arrivée de réfugiés vulnérables issus de camps au Liban vient d’être reconduite avec le gouvernement français et porte sur l’accueil de 300 personnes. Le Défap va y envoyer une deuxième volontaire.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris