La nuit électorale à Manhattan

Des américains réunis toute la soirée dans l’attente du résultat... Puis l'annonce de la victoire de Donald Trump. Pour les uns, un séisme ; pour les autres, un rêve qui se réalise.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 9 novembre 2016

Auteur : Célia Cuordifede

« Don’t Boo, vote ! » (« Inutile de huer, allez voter ! »). Ces trois mots prononcés par Barack Obama lors de la convention démocrate en juillet dernier tapissent les murs de la ville. Des cabines téléphoniques aux panneaux publicitaires autoroutiers, ils défilent sur les écrans géants de Time Square.

Pin’s accroché à son pull-over, imprimé I Voted (« J’ai voté ») sur fond de statue de la Liberté. Ken, membre de l’église Saint-Patrick sur Madison Avenue, est plutôt fier d’avoir fait son devoir de citoyen. « C’est très important de montrer que l’on a voté, parce que cela peut en inciter d’autres. Je dis même que je suis démocrate et pourquoi. Je ne veux pas que l’on empêche l’immigration dans mon pays. Et, de toute façon, nous sommes tous immigrés. À l’exception des Indiens », explique le cinquantenaire. Comme lui, nombreux sont les New-Yorkais qui portent un pin’s. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Et si mon pasteur était un chien ?

Aux États-Unis, les ministères pour animaux de compagnie font des petits, allant jusqu’à être assurés par des animaux eux-mêmes.

Un contenu proposé par Réformés

Joe Biden s’est directement adressé aux assaillants

"Nous ne pardonnerons pas, nous n’oublierons pas." Le président américain s’est exprimé dans une conférence de presse à la suite d’un attentat qui a fait au moins 85 victimes à Kaboul.

Un contenu proposé par Info Chrétienne

100 jours de prière avant le sommet de l’ONU sur le climat

Une coalition d’organisations chrétiennes a lancé un appel à toutes les Églises britanniques, pour prier en vue du sommet COP26 de l’ONU qui aura lieu en novembre.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Après l’assassinat du président, la crise humanitaire ?

La mort du président haïtien est survenue alors que la violence des gangs va croissant depuis un mois à Port-au-Prince. Conséquence directe : les actions d’aide en faveur des Haïtiens les plus vulnérables risquent d’être bloquées.

Un contenu proposé par Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants