Pakistan : un tournant dans la lutte contre le séparatisme baloutche ?

Plusieurs centaines de rebelles séparatistes se sont officiellement rendus au gouvernement légal pakistanais, donnant symboliquement leurs armes au ministre en chef de la province, Nawab Sanaullah Zehri.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 5 mai 2017

Auteur : Didier Chaudet

Le 21 avril, une cérémonie officielle peu banale a eu lieu dans la ville de Quetta, au Baloutchistan pakistanais, une des provinces du pays. Plusieurs centaines de rebelles séparatistes (entre 434 et 487 selon les sources), avec au moins huit chefs militaires, se sont officiellement rendus au gouvernement légal pakistanais, donnant symboliquement leurs armes au ministre en chef de la province, Nawab Sanaullah Zehri.

Cérémonie de réconciliation entre rebelles repentis et État central

Ils suivent le chemin déjà pris par 1025 militants en 2015. Les images de la cérémonie rappellent celles de remises de diplôme de jeunes Pachtounes des zones tribales pakistanaises, autrefois prisonniers de la révolte des Taliban anti-Pakistan du TTP : une certaine gravité et retenue dans les traits, mais très vite, des sourires, des signes de soulagement… ce qui est normal, et très humain. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Ukraine : les médias face à la guerre des informations et des images

La profusion d’informations et d’images concernant le conflit ukrainien met les médias au défi de ne pas devenir des relais partisans.

Un contenu proposé par Réforme

Résistance spirituelle à la guerre en Ukraine

La guerre que la Russie mène en Ukraine se nourrit d’une idéologie religieuse qui lie le Kremlin et le Patriarcat orthodoxe de Moscou. Des centaines de théologiens orthodoxes dénoncent cette approche politique et le font savoir.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Accueil des réfugiés ukrainiens : un défi à relever dans la durée

Dès le début de la guerre, les réactions de la population française se sont portées sur l’accueil des « déplacés » d’Ukraine.

Un contenu proposé par Réveil

“Tu ne tueras point” : en Russie, les derniers prêtres rebelles

Le père Guéorgui Edelchtein, 89 ans, est l’un des rares prêtres orthodoxes de Russie à s’opposer à l’offensive en Ukraine.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast