Passion d’Afrique : Camille Lepage

Passion d’Afrique : Camille Lepage

Disparue trop tôt en République Centrafricaine, la photo-journaliste indépendante Camille Lepage, 26 ans, laisse derrière elle une oeuvre déjà considérable.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 17 mai 2014

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

Disparue trop tôt cette semaine en République Centrafricaine, la photo-journaliste indépendante Camille Lepage, 26 ans, laisse derrière elle une oeuvre déjà considérable, publiée dans les plus grands journaux.

De très nombreux hommages lui ont fait honneur (l’un des meilleurs est celui, en anglais, de Nicholas Kulish).

Une relecture de son impressionnant apport documentaire, d’une étonnante maturité, est une manière de continuer à faire vivre ce regard précieux, engagé, proche des gens, sur des terrains trop oubliés comme la RCA (Centrafrique) ou le Soudan du Sud (où elle a vécu deux ans dans la capitale, Juba). […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

Des évangéliques américains rencontrent Mohammed Ben Salman

Des évangéliques américains rencontrent Mohammed Ben Salman

Début novembre, plusieurs responsables évangéliques ont pu s'entretenir avec le prince héritier d'Arabie saoudite, un mois après la mort du journaliste Jamal Khashoggi.

Un contenu proposé par Réformés
La guerre leur a tout enlevé

La guerre leur a tout enlevé

La majorité des réfugiés syriens trouvent asile au Moyen-Orient. C’est là qu’il faut aussi leur venir en aide. Le témoignage de l'Ong Medair.

Un contenu proposé par Croire et Vivre

Les Assemblées plénières du Conseil œcuménique des Églises depuis 1948

Régulièrement convoquée, à l’invitation d’Églises-hôtes et selon un thème qui définit ses travaux, elle élit le Comité central chargé de mettre en œuvre ses décisions.

Un contenu proposé par Musée protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants