Passion d’Afrique : Camille Lepage

Passion d’Afrique : Camille Lepage

Disparue trop tôt en République Centrafricaine, la photo-journaliste indépendante Camille Lepage, 26 ans, laisse derrière elle une oeuvre déjà considérable.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 17 mai 2014

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

Disparue trop tôt cette semaine en République Centrafricaine, la photo-journaliste indépendante Camille Lepage, 26 ans, laisse derrière elle une oeuvre déjà considérable, publiée dans les plus grands journaux.

De très nombreux hommages lui ont fait honneur (l’un des meilleurs est celui, en anglais, de Nicholas Kulish).

Une relecture de son impressionnant apport documentaire, d’une étonnante maturité, est une manière de continuer à faire vivre ce regard précieux, engagé, proche des gens, sur des terrains trop oubliés comme la RCA (Centrafrique) ou le Soudan du Sud (où elle a vécu deux ans dans la capitale, Juba). […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

Pour un volontariat solidaire et responsable

Si le volontariat international permet d’agir pour un monde plus solidaire, il a son pendant mercantile : le «volontourisme» dont la logique purement commerciale se fait souvent au détriment de l’intérêt général et des populations.

Un contenu proposé par Défap

Après l’assassinat du président, la crise humanitaire ?

La mort du président haïtien est survenue alors que la violence des gangs va croissant depuis un mois à Port-au-Prince. Conséquence directe : les actions d’aide en faveur des Haïtiens les plus vulnérables risquent d’être bloquées.

Un contenu proposé par Défap

Une lumière dans les ténèbres

Depuis le Liban, la chargée de communication de Merath, un partenaire du Sel, revient sur les terribles événements ayant secoué Beyrouth l’été dernier et sur la situation globale du pays.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Vers une réforme de la fiscalité mondiale

Rassemblés à Londres le 5 juin, les ministres des finances des pays du G7 se sont accordés à mettre en place un taux d’imposition minimum des bénéfices des sociétés.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire