Pour un volontariat solidaire et responsable
Engagement solidaire

Pour un volontariat solidaire et responsable

Si le volontariat international permet d’agir pour un monde plus solidaire, il a son pendant mercantile : le «volontourisme» dont la logique purement commerciale se fait souvent au détriment de l’intérêt général et des populations.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 29 juin 2021

Lire directement l’article sur Défap

C’est pour lutter contre ces dérives que la plateforme France Volontaires, dont fait partie le Défap, a lancé un cycle d’ateliers fin 2020, travaillé avec la députée Anne Genetet à une proposition de loi spécifique, et s’apprête à lancer une campagne de sensibilisation pour un volontariat international solidaire et responsable.

De l’engagement solidaire, le «volontourisme» reprend généralement tous les codes. À ceci près qu’il est organisé par des entreprises, qui utilisent les méthodes commerciales du tourisme de masse sous couvert de l’image du volontariat international, afin de pouvoir faire du profit sur la misère et la détresse, mais aussi sur la bonne volonté de jeunes désireux de s’engager. Ces agences de voyage d’un genre particulier organisent leurs séjours, non pas en fonction des besoins des populations locales, mais plutôt de la loi de l’offre et de la demande. Les coûts des séjours de «volontourisme» sont généralement élevés, en moyenne 2000 euros / personne pour 2 semaines (vols non compris).

Alors que le rôle positif du volontariat international en faveur d’un monde plus solidaire a été souligné par le Secrétaire général des Nations unies, qui dans son rapport de synthèse de décembre 2014 notait que les volontaires constituent «un levier puissant et transversal de la mise en œuvre des Objectifs de développement durable», le «volontourisme», au mieux, n’apporte rien aux populations locales, et au pire, déséquilibre l’économie locale, entretient la pauvreté voire crée des […] 

Lire la suite sur Défap

Vous pourriez aimer aussi

Des microcrédits pour sortir de la pauvreté

Des microcrédits pour sortir de la pauvreté

Dans le cadre de la deuxième édition de Hope 360, rendez-vous sportif et solidaire, le Défap soutient le projet d'une petite église qui s’efforce de venir en aide aux plus fragiles à Bukavu, en RDC.

Un contenu proposé par Défap
« La mission, un mot, une histoire »

« La mission, un mot, une histoire »

Les deux premiers des «Ateliers de la mission» du Défap, les 10 et 22 avril, étaient consacrés à une approche historique de la mission, avec comme intervenant le missiologue Jean-François Zorn.

Un contenu proposé par Défap

Construire l’avenir des élèves de Mahanoro

À Mahanoro, le collège-lycée géré par la FJKM, l’Église réformée malgache, compte désormais une nouvelle salle de classe, construite avec le soutien financier du Défap.

Un contenu proposé par Défap

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Défap

Le Défap est le service missionnaire de trois Églises protestantes de France : l’EPUdF, l’Unepref, l’UEPAL. Il accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants