Réactions à Orlando : ne pas entrer dans le piège de Daech

Réactions à Orlando : ne pas entrer dans le piège de Daech

L'effroyable tuerie d'Orlando (50 morts dans un Night Club LGBT) impose, plus que jamais, un devoir de clarté pédagogique.

Un contenu proposé par Blog de Sébastien Fath

Publié le 13 juin 2016

Auteur : Sébastien Fath

Lire directement l’article sur Blog de Sébastien Fath

Parce qu’elles analysent, décortiquent et font comprendre, les sciences humaines disposent d’atouts immenses pour cela. Encore faut-il qu’elles parviennent à sortir de leur tour d’ivoire, afin de faire barrage aussi bien à ceux qui « noient le poisson » (confusion) qu’à ceux qui « jettent de l’huile sur le feu » (surenchère).

Aujourd’hui, l’impératif, pour les sociétés pluralistes qui défendent les valeurs de liberté et de responsabilité, est celui-ci : refuser à la fois l’angélisme (il faut nommer, et combattre les liberticides) et le piège mortel de la réponse par l’exclusion, qui fait le jeu des ennemis de la liberté. Se battre pour les libertés et les droits de tous ne devrait pas être négociable, ou à géométrie variable.

Longtemps, l’angélisme s’est avéré une menace aussi grande que la surenchère. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas. Beaucoup sont sortis de l’angélisme, et ont rejoint les rangs de la surenchère… Attention danger. […]

Lire la suite sur Blog de Sébastien Fath

Dans la même rubrique...

Voter, un devoir sacré pour les Églises américaines

Aux États-Unis, des milliers d’Églises se mobilisent pour encourager les électeurs à participer à l’élection présidentielle du 3 novembre.

Un contenu proposé par Réformés

Il participe à reverdir le désert

En 1989, Henri Girard, technicien agricole du nord de la France, se rend au Burkina Faso pour réaliser son rêve.

Un contenu proposé par Radio Réveil

L’Europe préfère Biden

Les Européens espèrent une revitalisation du lien transatlantique.

Un contenu proposé par L’esprit européen

Les évangéliques conservateurs fidèles à Trump, envers et contre tout

Lors du scrutin du 3 novembre, le groupe religieux qui représente près d’un quart de l’électorat américain a de nouveau fait bloc derrière le candidat républicain.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Blog de Sébastien Fath

Agrégé d’histoire, ancien élève de l’École Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l’EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram