SOS enfants syriens au Liban !

Le Liban est une terre d’accueil pour de nombreux réfugiés Syriens. Des enfants de tous âges se retrouvent ainsi déracinés.

Un contenu proposé par Défap

Publié le 18 octobre 2016

Lire directement l’article sur Défap

Une initiative des envoyés du Defap Christine et Pierre Lacoste a été mise en place pour « Parrainer un enfant syrien ».

Comment est né votre projet « Parrainer un enfant syrien » ?

A notre arrivée à Beyrouth en 2013, nous avons dû affronter la réalité bouleversante des réfugiés présents à tous les coins de rue : il nous fallait trouver un moyen de les aider. Découvrant un nouveau pays, ne connaissant pas la langue, nous nous sentions démunis. Nous avons rapidement été mis en contact avec l’association Amel et son président, le Dr Kamel Mohana. ONG très connue au Liban, Amel est une association apolitique et laïque se préoccupant d’aider chaque être humain placé sur son chemin, quelle que soit son origine. Nous leur avons présenté notre volonté de solliciter notre réseau français pour contribuer à l’éducation de ces enfants déplacés mais représentant l’avenir de la Syrie. Le projet « Parrainer un enfant syrien » est né.

Comment vous êtes-vous investis dans ce projet ?

Nous le construisons avec l’équipe d’Amel au travers de nos rencontres régulières et nos visites aux enfants. Nous servons d’interface entre les différents partenaires : Amel, la Fondation du protestantisme, les parrains et bien sûr les enfants. Nous nous chargeons de donner régulièrement aux parrains des nouvelles des enfants.

Depuis son lancement, combien d’enfants ont été parrainés ?

Trente enfants ont été pris en charge en 2014-2015, 180 pour 2016-2017. Nous sommes reconnaissants pour le nombre croissant d’enfants mais aussi pour la diversité des parrains. Membres d’une communauté monastique, d’une Église luthérienne, de l’EPUDF, d’une Église évangélique libre, d’une mosquée, ou encore catholique ou sans affichage religieux particulier, tous sont convaincus de l’urgence à faciliter l’accès à l’éducation de ces enfants. […]

Lire la suite sur Défap

Dans la même rubrique...

Hausse de la persécution des chrétiens en 2020

Pression, surveillance d’État, radicalisation, extrémisme ont augmenté portant la Corée du nord, l’Inde ou la Chine parmi les pays les plus répressifs du nouvel Index mondial de l’ONG Portes Ouvertes.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

2020, une année hors-normes pour les Ticket-Repas !

Mois par mois, découvrez les moments forts vécus par nos partenaires tout au long de cette année 2020, vraiment particulière.

Un contenu proposé par Blog du Sel

Le protestantisme en nette progression au Mexique

Le recensement national au Mexique indique un net recul du catholicisme au profit du protestantisme, mais aussi des ”sans religion”.

Un contenu proposé par Réforme

Une cérémonie d’investiture historique

Joe Biden a été officiellement investi mercredi 20 janvier comme le 46ème président des Etats-Unis, Kamala Harris devenant la première femme vice-présidente de l’histoire de ce pays.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Défap

Le Défap est le service missionnaire de trois Églises protestantes de France : l’EPUdF, l’Unepref, l’UEPAL. Il accompagne, soutient, facilite et encourage l’activité missionnaire.

Derniers contenus du partenaire