Syrie : Donald Trump aux prises avec la politique étrangère

Spécialiste de la politique étrangère des États-Unis, l’historienne Maya Kandel revient sur la décision de Donald Trump de frapper la Syrie. Entretien.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 15 avril 2017

Auteur : Louis Fraysse

Trump, l’anti-Obama ?

Donald Trump a ordonné, le 6 avril dernier, une frappe de missiles contre la base aérienne d’al-Chayrat, en Syrie, moins de deux jours après l’attaque chimique contre la ville de Khan Cheikhoun, tenue par les insurgés. Comment l’expliquez-vous ?

Un aspect fondamental du comportement politique de Donald Trump est qu’il veut se démarquer le plus possible de Barack Obama, de la même façon qu’Obama avait tenu à se distinguer de George W. Bush, son prédécesseur. Trump n’a pas oublié à quel point Obama a été accusé d’être « faible », et d’avoir mis à mal la crédibilité des États-Unis en n’agissant pas après les attaques chimiques du régime syrien en 2013. Face à ce qu’il a estimé être une provocation, un test de la part de Bachar el-Assad, Trump a voulu agir unilatéralement, avec en tête cette conviction : quand on est provoqué, on réagit. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

La liberté religieuse violée dans un tiers des pays

La pandémie de Covid-19 a accru la régression de la liberté religieuse dans le monde. Selon l’Aide à l’Église en Détresse, ce droit est en danger dans un pays sur trois.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

L’œcuménisme brésilien mis en péril

L'œcuménisme brésilien se fissure dans un contexte de forte polarisation politique depuis l’arrivée au pouvoir du président Jair Bolsonaro et l’ascension des groupes d’extrême droite.

Un contenu proposé par Réformés

Inégalités sociales ici et ailleurs

Les deux rives de l’Atlantique ont des approches très différentes en matière de classes sociales. Valorisation de l’héritage en Europe, contre réussite personnelle en Amérique du Nord.

Un contenu proposé par Campus protestant

10 ans de guerre et deux tiers des chrétiens en moins

Ce 15 mars 2021 marque les dix ans de la guerre en Syrie, rappelle l’ONG Portes Ouvertes. Le nombre de chrétien estimé à 2 millions en 2011, serait passé à 600 000 aujourd'hui.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire