Syrie : Donald Trump aux prises avec la politique étrangère

Spécialiste de la politique étrangère des États-Unis, l’historienne Maya Kandel revient sur la décision de Donald Trump de frapper la Syrie. Entretien.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 15 avril 2017

Auteur : Louis Fraysse

Trump, l’anti-Obama ?

Donald Trump a ordonné, le 6 avril dernier, une frappe de missiles contre la base aérienne d’al-Chayrat, en Syrie, moins de deux jours après l’attaque chimique contre la ville de Khan Cheikhoun, tenue par les insurgés. Comment l’expliquez-vous ?

Un aspect fondamental du comportement politique de Donald Trump est qu’il veut se démarquer le plus possible de Barack Obama, de la même façon qu’Obama avait tenu à se distinguer de George W. Bush, son prédécesseur. Trump n’a pas oublié à quel point Obama a été accusé d’être « faible », et d’avoir mis à mal la crédibilité des États-Unis en n’agissant pas après les attaques chimiques du régime syrien en 2013. Face à ce qu’il a estimé être une provocation, un test de la part de Bachar el-Assad, Trump a voulu agir unilatéralement, avec en tête cette conviction : quand on est provoqué, on réagit. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Regain de tension au Soudan du Sud

Washington a exprimé, mardi 29 mars, son inquiétude face aux “tensions croissantes” au Soudan du Sud.

Un contenu proposé par Réforme

Qu’est-ce que l’âme russe ?

Entre Asie et Occident, la Russie peine à se définir et à choisir. Espaces immenses et culture dense et profonde, marquent l’âme russe sans oublier ses souffrances au cours des siècles et sa fidélité à la figure du Christ en Croix. Entretien avec le théologien Jean-François Colosimo.

Un contenu proposé par Campus protestant

Comment soutenir l’Ukraine

La plateforme Solidarité Protestante a ouvert un espace de collecte dédié « Solidarité Protestante-Ukraine ».

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Bolsonaro concentre la moitié des intentions de vote des évangéliques

L'électorat brésilien comporte 47 % de catholiques et de 31 % d'évangéliques. Le président sortant Jair Bolsonaro et l'ex-président Lula se disputent le vote des chrétiens.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast