papauté

Voyage du pape en Irak : François prend le risque de rassembler

Lors de son voyage en Irak du 5 au 8 mars, le pape veut favoriser la concorde religieuse. Il s’entretiendra notamment avec un leader chiite.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 4 mars 2021

Auteur : Philippe Clanché

L’Irak vit dans l’enthousiasme de la visite du chef catholique. Du 5 au 8 mars, son agenda sera chargé, de Bagdad à Erbil en passant par Nadjaf et Qaraqosh. « Pour une fois, on ne parle pas de l’Irak pour des affrontements et des morts, se réjouit Loÿs de Pampelonne, qui fut jusqu’à l’an passé directeur Irak de l’Œuvre d’Orient, ONG catholique française, héritière de la longue tradition de lien entre notre pays et les chrétiens de la région.

Les visites pontificales mêlent toujours l’attention pastorale au message diplomatique. A fortiori dans une région où politique et religieux cohabitent pour le meilleur et pour le pire. Le temps fort diplomatique sera la rencontre, inédite, du leader catholique avec l’ayatollah Ali Sistani, le 6 mars à Nadjaf. Agé de 88 ans, respecté par tous, il est le maître à penser d’un courant de l’islam chiite voulant déconnecter quelque peu le religieux des […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

En Éthiopie, la catastrophe de trop

Le régime d’Addis Abeba mène depuis des mois une guerre dans sa propre région du Tigré. L’Église luthérienne d’Éthiopie appelle à l’aide pour sauver les victimes.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Joe Biden, président européen ?

Si le président Biden n’est pas tout à fait à l’image de Roosevelt et de son New Deal, sa politique avec le retour de l’Etat providence s’apparente aux modèles européens.

Un contenu proposé par Campus protestant

Naftali Bennett succède à Benjamin Netanyahu

Le Parlement israélien a voté la confiance au gouvernement du nouveau premier ministre, Naftali Bennett, le 14 juin au soir. Il succède à Benjamin Netanyahu resté douze ans au pouvoir.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

Vers une réforme de la fiscalité mondiale

Rassemblés à Londres le 5 juin, les ministres des finances des pays du G7 se sont accordés à mettre en place un taux d’imposition minimum des bénéfices des sociétés.

Un contenu proposé par Une plume et des gens

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire