édito

L’enfer du “moindre mal”

Un éditorial de Jean-Marie de Bourqueney, directeur de Réforme.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 23 mars 2022

Auteur : Jean-Marie de Bourqueney

Un militaire connaît la règle : il peut tuer, mais pour défendre d’autres vies. C’est l’objectif du « moindre mal » : accepter une mort, accepter même la sienne, mais pour en éviter des milliers. Chaque militaire est même formé à cela. Mais voilà, cette réalité s’impose à tous les Ukrainiens qui n’avaient rien demandé et prennent les armes ! Cela s’impose aussi à nous toutes et tous, ainsi qu’aux décideurs politiques. Nous, les Européens (qui n’avons jamais été aussi européens), sommes en train de nous habituer à l’idée de ne pas intervenir directement en Ukraine pour ne pas déclencher une guerre mondiale. C’est rationnel, et sans doute inévitable. C’est la moins mauvaise des solutions. Mais c’est juste atroce ! C’est une décision éthique infernale devant le visage de chaque Ukrainien. Des milliers de morts pour éviter des millions de morts.

Qui de nous n’est pas torturé intérieurement par cette question morale ? Dans l’éthique protestante, nous ne définissons pas un Bien et un Mal, qui seraient des […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast