Pleinement philosophe et pleinement chrétien

 

Paul Ricoeur est adepte des « Vendredis » du philosophe existentialiste Gabriel Marcel et découvre la revue d’idées Esprit, qui vient d’être créée. Licencié en philosophie à seulement 20 ans, il devient professeur au lycée de Saint-Brieuc et prépare une maîtrise sur le « problème de Dieu ». Il rejoint ensuite Paris pour préparer l’agrégation.


Lors de la Seconde Guerre mondiale, engagé comme officier de réserve, Paul Ricoeur est fait prisonnier par les troupes nazies. Il est déporté en Poméranie orientale. C’est là, à Arnswalde, alors qu’il partage sa chambrée avec sept compagnons intellectuels comme lui, qu’il traduit en secret Ideen d’Hüsserl, philosophe juif banni par le régime nazi.

De retour en France après sa libération, il reprend ses missions d’enseignement, rédige des articles pour la revue Esprit et publie des ouvrages philosophiques. Dans les années 1980, Paul Ricœur est largement reconnu en France, notamment pour son éthique politique. Il inspire le Premier ministre Michel Rocard dans la résolution du dossier de Nouvelle-Calédonie en 1988, témoigne dans l’affaire du sang contaminé, devient médiateur dans le conflit des sans-papiers.


Paul Ricœur se situe à la croisée de trois traditions philosophiques : la philosophie réflexive française, la philosophie dite continentale européenne et la philosophie analytique anglo-saxone. A la confluence de ces trois courants, il publie en 1990 Soi-même comme un autre, l’une de ses œuvres majeures.

Avec pas moins d’une trentaine d’ouvrages publiés, Paul Ricoeur compte parmi les plus grands philosophes français. Il s’est éteint en 2005, à l’âge de 92 ans.


Retour au dossier Les personnalités protestantes

Ou continuez votre lecture avec nos recommandations ci-dessous :

Le philosophe et le politique, Paul Ricœur et Emmanuel Macron

Le philosophe Paul Ricœur a-t-il vraiment inspiré le président de la République Emmanuel Macron ?

Un contenu proposé par Campus protestant
Paul Ricoeur, philosophe protestant

Paul Ricoeur, philosophe protestant

Le 27 février 2013, Paul Ricœur aurait eu cent ans. Réforme a publié à cette occasion un numéro exceptionnel pour lui rendre hommage.

Un contenu proposé par

Macron, disciple de Ricœur ?

Les positions du candidat Emmanuel Macron peuvent s’apparenter à la pensée du philosophe Paul Ricœur, dans certaines limites, selon Olivier Abel.

Un contenu proposé par

Le Fonds Ricoeur

Le lieu est beau, calme et plaisant pour qui aime les livres. Le philosophe Paul Ricœur lui-même a voulu que sa bibliothèque, riche de 12 000 volumes, soit intégrée à l’Institut protestant de théologie.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Recevez chaque mardi et vendredi la newsletter de Regards protestants ! S'inscrire