Carême 2021

Le carême protestant, sous le régime de la grâce

Le 21 février est le premier dimanche de la période du carême. Pour les protestants, ce temps est à mettre à profit pour développer sa vie spirituelle, lire la Bible, méditer et prier.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 21 février 2021

Auteur : Luc Perin

Du mercredi des Cendres au Samedi Saint, on compte quarante-six jours. Pourtant, comme son étymologie l’indique (du latin, « quarantième »), le carême ne comprend que quarante jours… C’est tout simplement que les six dimanches de la période ne sont pas comptés. Dans l’Église primitive, le carême correspondait à un temps de préparation des catéchumènes au baptême, célébré la nuit de Pâques. C’était un temps de pénitence, c’est-à-dire de repentir des fautes commises, où les chrétiens pratiquaient le jeûne et l’abstinence de viandes. Cette pratique faisait référence aux quarante jours de jeûne de Jésus au […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Synode 2022 : Comment vit on un premier ministère ?

Le témoignage du nouveau ministre pasteur Sébastien Gengembre.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

Synode 2022 : Quel est le fil conducteur d’une aumônerie ?

Interview de la pasteure Noémie Woodward, aumônier du Synode 2022.

Un contenu proposé par Église protestante unie de France – Infos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast