L'homme (protestant) de Rio

L’homme (protestant) de Rio

Joël Thibault, aumônier protestant, sera présent sur le village des Jeux Paralympiques de Rio auprès des athlètes français mais aussi au service de ceux du monde entier.

Un contenu proposé par ArtSpi'in

Publié le 8 septembre 2016

Auteur : Jean-Luc Gadreau

Le jeune homme, résidant à coté de Rennes, s’est envolé le 4 septembre pour Rio où il sera aumônier officiel au sein du village paralympique. Il célébrera des offices chrétiens tous les jours avec trois autres aumôniers protestants à l’intérieur du centre inter­religieux mis en place par le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques. Dans ce centre se retrouveront les représentants des cinq différentes « grandes » religions : Hindouisme, Islam, Judaïsme, Bouddhisme et Christianisme. « C’est aussi un lieu d’échange, d’aide et d’écoute » explique un des responsables brésiliens du centre, « Les athlètes doivent pouvoir célébrer les victoires, mais ont également besoin de soutien et d’écoute dans les moments difficiles. Ils ont besoin d’un espace pour pratiquer leur foi ».

Pour le Français expérimenté dans le suivi des sportifs de haut niveau, c’est une belle opportunité de proposer ce service dans une compétition internationale : « Je reviens des championnats du monde universitaire de rugby valide aux Pays de Galles. En 2014, j’étais déjà aumônier lors des championnats d’Europe d’athlétisme handisport à Swansea. Plusieurs Français intéressés avaient bénéficié d’études bibliques proposées lors de la compétition. Pour l’encadrement français, c’était une nouveauté et l’accueil avait été plus que positif. Je pense qu’il est primordial pour les staffs de prendre conscience de l’importance de la dimension spirituelle de l’athlète. A terme, cela a forcément un impact sur sa performance. Je suis impressionné par le niveau atteint par les athlètes handisport : c’est une incroyable leçon de vie et d’abnégation et je me fais toujours une joie de les accompagner dans leur épanouissement personnel » .

Cette tendance n’est pas encore répandue dans la culture française, alors qu’à l’étranger, beaucoup de délégations en ont compris l’importance et forment des aumôniers sportifs. « Les Anglosaxons et les pays africains sont en avance sur nous dans ce domaine », détaille Joël, « Et puis, pour certains athlètes, c’est une opportunité dans leurs nombreux temps libres de se poser des questions sur leur vie et les religions de manière plus globale. »

Joël Thibault fait partie de l’église protestante évangélique « La Rencontre » (membre du CNEF) à Rennes où il exerce son ministère. Il anime régulièrement des études bibliques avec des footballeurs professionnels de différents clubs. Il anime également une émission sur le sport et la foi 3 fois par mois sur les ondes de RCF Alpha et est responsable du site plusquesportifs.org.

Découvrez d’autres contenus sur le blog ArtSpi’in

Dans la même rubrique...

Comprendre la résurrection

Nous comprenons par les mots, mais aussi par notre corps, par l’espace où il nous plonge, la place et les gestes et les sensations dans lesquels il nous engage. C’est ainsi qu’un édifice peut nous annoncer la Résurrection.

Un contenu proposé par Réveil

La confirmation: le choix de l’identité

Le nombre de confirmations de baptême augmente chez les réformés vaudois. Mais que confirment-ils? Retour sur le sens et l’histoire d’un rite.

Un contenu proposé par Réformés

Pâques, Pessah et le Ramadan, trois grandes fêtes exceptionnellement simultanées

En 2022, Pâques, le Ramadan et Pessah ont lieu au même moment.

Un contenu proposé par Réforme

Denzel Washington réconforte Will Smith avec un verset de la Bible

Alors que Will Smith a assené une violente gifle à Chris Rock lors de la cérémonie des Oscars suite à une plaisanterie déplacée, Denzel Washington l'a réconforté en coulisses avec un passage de la Bible.

Un contenu proposé par Évangeliques.info

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

ArtSpi’in

Cinéma, culture, sport, spiritualité, société… Autant de sujets de prédilection du blog de Jean-Luc Gadreau, ArtSpi’in. Jean-Luc Gadreau est pasteur, auteur, mais aussi attaché de presse du Jury œcuménique au Festival de Cannes.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast