Affaire Barbarin : un revirement surprenant
justice

Affaire Barbarin : un revirement surprenant

Le prélat a été blanchi par la Cour d'appel le 30 janvier dernier. Comment expliquer ce revirement alors qu’il avait été condamné en première instance ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 8 février 2020

Auteur : Claire Bernole

Tout dépend de ce qu’on entend par prescription.

Monseigneur Barbarin avait été condamné en première instance à six mois de prison avec sursis pour non dénonciation de crime. Le cardinal de Lyon, dépositaire du témoignage d’une des victimes du père Preynat, n’avait pas porté les faits devant la justice. Mais le 30 janvier 2020, la Cour d’appel a blanchi le prélat. Comment expliquer ce revirement ?

Rappelons que c’est au moment où le cardinal Barbarin est informé que la prescription pour non dénonciation de crime commence à courir. Elle était de trois ans. Philippe Barbarin ayant été mis au courant à son arrivée en poste à Lyon, tout était donc […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Vous pourriez aimer aussi

Affaire Preynat : sept questions pour comprendre le procès

Le procès de Bernard Preynat, un ancien prêtre accusé d'agression sexuelle, démarre cette semaine. Sept points pour comprendre cette affaire.

Un contenu proposé par
Abus sexuels : le père Preynat reconnu coupable

Abus sexuels : le père Preynat reconnu coupable

Le père Bernard Preynat a été reconnu coupable “d’avoir posé des actes délictuels à caractère sexuel sur des mineurs de moins de 16 ans” par le tribunal ecclésiastique.

Un contenu proposé par

Procès Barbarin : le jugement commenté par une magistrate

Le tribunal de Lyon a rendu son jugement à l’égard du cardinal Barbarin et de son entourage, accusés par des victimes d’avoir couvert des abus du père Preynat.

Un contenu proposé par
Le procès du cardinal Barbarin et la culture du secret

Le procès du cardinal Barbarin et la culture du secret

Le 9 janvier, la procureure n’a pas requis de condamnation au procès du cardinal Philippe Barbarin et de cinq anciens membres du diocèse de Lyon.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram