Avortement : quand les femmes choisissent

Avortement : quand les femmes choisissent

L'Interruption volontaire de grossesse se retrouve au cœur des débats avec les annonces gouvernementales. Explications et analyses de spécialistes sur les enjeux actuels de l’IVG en lien avec la contraception.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 6 mars 2013

Auteur : Laure Salamon

Voté en octobre 2012 dans la loi de finances de la sécurité sociale pour 2013, le remboursement à 100 % de l’IVG entrera en vigueur dès que les décrets d’application seront publiés.

Pour Danielle Hassoun, gynécologue et ancienne responsable du centre IVG de Saint-Denis, « c’est une bonne chose pour ces femmes qui ne bénéficient ni de remboursement de leur mutuelle ni de prise en charge de la couverture maladie universelle ou de l’aide médicale d’État ». L’autre décision gouvernementale annoncée en début d’année 2013 est la revalorisation de l’acte médical IVG de 50 %. « C’est totalement indispensable comme décision. Cela va permettre d’homogénéiser la situation, poursuit la gynécologue. Car de nombreux centres privés refusent de le faire car il est trop mal payé. L’acte chirurgical de l’IVG est trois fois moins remboursé qu’un curetage après une fausse couche spontanée ou une interruption médicale de grossesse (IMG) alors que le geste technique est exactement le même. » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

l’Armée du salut renforce sa mobilisation pour les sans abri

L’Armée du salut renforce sa mobilisation pour les sans-abri

Alors qu’une vague de froid frappe actuellement la France, la Fondation vient de mettre en place un dispositif exceptionnel de mise à l’abri.

Un contenu proposé par Armée du Salut
Les agriculteurs, entre impasses et innovations

Les agriculteurs, entre impasses et innovations

A l’occasion du Salon international de l’agriculture qui se déroule jusqu'au 3 mars à Paris, rencontre avec les agriculteurs d’Alsace et de Moselle.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager
Réforme de La Poste : du service à la servitude

Réforme de La Poste : du service à la servitude

Comment ne pas récupérer la mauvaise humeur des clients de La Poste ?

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Inscrivez-vous à la newsletter de Regards protestants