Avortement : quand les femmes choisissent

Avortement : quand les femmes choisissent

L'Interruption volontaire de grossesse se retrouve au cœur des débats avec les annonces gouvernementales. Explications et analyses de spécialistes sur les enjeux actuels de l’IVG en lien avec la contraception.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 6 mars 2013

Auteur : Laure Salamon

Voté en octobre 2012 dans la loi de finances de la sécurité sociale pour 2013, le remboursement à 100 % de l’IVG entrera en vigueur dès que les décrets d’application seront publiés.

Pour Danielle Hassoun, gynécologue et ancienne responsable du centre IVG de Saint-Denis, « c’est une bonne chose pour ces femmes qui ne bénéficient ni de remboursement de leur mutuelle ni de prise en charge de la couverture maladie universelle ou de l’aide médicale d’État ». L’autre décision gouvernementale annoncée en début d’année 2013 est la revalorisation de l’acte médical IVG de 50 %. « C’est totalement indispensable comme décision. Cela va permettre d’homogénéiser la situation, poursuit la gynécologue. Car de nombreux centres privés refusent de le faire car il est trop mal payé. L’acte chirurgical de l’IVG est trois fois moins remboursé qu’un curetage après une fausse couche spontanée ou une interruption médicale de grossesse (IMG) alors que le geste technique est exactement le même. » […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Les députés ont adopté le projet de loi sur les principes républicains

Le projet de loi confortant les principes républicains a été adopté, mardi 16 février, en première lecture par les députés. Réaction de la Fédération protestante de France.

Un contenu proposé par Réforme

Les vœux d’Emmanuel Macron aux représentants des cultes

Le 7 janvier, le président a rassemblé une dizaine de responsables religieux. Parmi les thèmes abordés, la gestion de la pandémie, le dialogue interreligieux, la loi confortant les principes républicains et le futur conseil national des imams.

Un contenu proposé par Réforme

Repas à 1 euro dans les restaurants universitaires

Les repas à 1 euro pour tous “c’est formidable”, mais ça n’efface pas la solitude. Réaction de l’Association des Étudiants protestants de Paris.

Un contenu proposé par Réforme

Pasteur et homosexuel, pas si simple

Même si le mariage pour tous a changé la donne, il n’est pas toujours évident pour les pasteurs d’afficher leur homosexualité.

Un contenu proposé par Campus protestant

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire