Famille

Bioéthique : le gouvernement annonce un plan contre l’infertilité

La nouvelle loi de bioéthique d'août 2021 concerne essentiellement l’élargissement de la PMA aux couples de femmes et femmes célibataires, mais elle prévoit aussi le lancement d’un plan de lutte contre l’infertilité, dont les travaux commencent le lundi 11 octobre.

Un contenu proposé par Le blog de Camille Verdi

Publié le 11 octobre 2021

Auteur : Camille Verdi

L’infertilité touche aujourd’hui 15% des couples. Le plan d’action contre l’infertilité a pour enjeu principal de lutter contre ses causes. Or elles sont multiples et de nature diverse : biologiques tout d’abord (la fertilité chez une femme chute drastiquement après les 35 ans) « le temps est l’ennemi de la femme, à partir de 35 ans », explique à La Croix Samir Hamamah, professeur au CHU de Montpellier. Il y a des causes comportementales également, comme le tabac, et des facteurs pathologiques, telles que l’endométriose chez la femme ou les anomalies du sperme chez l’homme. Pour le chercheur André Cicolella, il ne fait pas de doutes que les perturbateurs endocriniens présents entre autres dans les produits d’hygiène sont une des causes majeures de l’infertilité, selon arte.tv.

Samir Hamamah en tête de navire

C’est le professeur Samir Hamamah, responsable du département de biologie de la reproduction du CHU de Montpellier, qui a été mandaté par le président de la République, Emmanuel Macron, et le ministre de la Santé, Olivier Véran, pour piloter ce plan. Il devrait ainsi rendre un rapport fin 2021 et faire des propositions concrètes, selon Midi Libre. Pour le professeur, c’est un « énorme chantier «  qui requiert d’effectuer une « centaine d’auditions ».

Pour lutter, mieux informer

Le groupe de travail mené par Samir Hamamah regroupe des gynécologues, endocrinologues, membres de la société civiles. Il est aidé par le collectif Bamp, association de patients et anciens patients ayant eu recours à l’aide médicale à la procréation (AMP). En effet, ce dernier à envoyé une liste de conseils et préconisations. Pour Virginie Rio, fondatrice du collectif Bamp, « il y a deux points que le plan devra absolument déployer : l’information et la prévention », selon La Croix.

Dans la même rubrique...

#AussiMonEglise : la réaction des catholiques suite au rapport Sauvé

Des catholiques de toute la France expriment sur les réseaux sociaux leur désaccord avec les discours tenus par les responsables de l’Église après les révélations de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église catholique (Ciase).

Un contenu proposé par Réforme

Le «pass sanitaire», pierre d’achoppement inévitable ?

Sésame pour un retour à la «vie normale» pour les uns, «flicage» et menace à la liberté pour d’autres, le pass sanitaire divise une partie de la société et même les chrétiens entre eux. Regards croisés entre Robin Reeve et Jean-Pierre Graber.

Un contenu proposé par Christianisme Aujourd’hui

Le « métavers », l’avenir de Facebook ?

D’ici cinq ans, Facebook embauchera 10 000 personnes au sein de l’Union européenne (UE) pour travailler sur le « métavers ».

Un contenu proposé par Une plume et des gens

Le président Macron et la mémoire d’Algérie

Un éditorial d’Antoine Nouis, théologien protestant.

Un contenu proposé par Réforme