Caroline et Fanélie : « nous avions besoin l’une de l’autre »

Caroline et Fanélie : « nous avions besoin l’une de l’autre »

Un témoignage extrait du dossier sur les mutations dans les couples et les familles. Caroline et Fanélie ont fondé une famille.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Publié le 19 juin 2018

Auteur : Claire Gandanger

Lors de sa rencontre avec Fanélie il y a neuf ans, Caroline, pasteure de l’UEPAL, avait déjà deux enfants nés d’un premier mariage et avait toujours « espéré une famille nombreuse ». Pacsées en 2011, les deux femmes sont allées dans une clinique en Belgique pour concrétiser leur projet parental. Fanélie a bénéficié d’un don de sperme anonyme. Leur première fille, Yaël, est née la même année, leur fils Siméon deux ans plus tard. Ce n’est qu’après leur mariage en mairie en 2015 – suivi d’une célébration dans un jardin avec un pasteur – que Caroline a pu adopter les deux petits : « Avant, légalement, je n’étais rien pour eux. » « C’est Dieu qui nous a permis de nous rencontrer, est-elle convaincue. Ce n’est pas un accident. Nous avions besoin l’une de l’autre. » Selon elle, « les progrès scientifiques sont un cadeau de Dieu qui veut le bonheur de ses enfants. Dieu aime toutes les familles.»

Au départ de cette aventure, les deux femmes se sont inquiétées du ressenti de leur entourage. « Mais à force de nous côtoyer, de voir comment grandissent les enfants, tout le monde se rassure, observe Caroline. Il n’y a pas eu d’attitudes extrêmes envers les enfants. En fait, nous étions plus inquiètes que les gens eux-mêmes.» Dans l’Église, les réserves sont venues de la hiérarchie de Caroline. Elles se sont dissipées quand ses conseillers presbytéraux lui ont renouvelé leur confiance après la naissance de Yaël. Fanélie, catholique, apprécie « la possibilité de dialoguer avec les paroissiens, même avec ceux qui ne sont pas d’accord ».

Sur le même thème

« Call me by your name », toute la jeunesse

« Call me by your name », toute la jeunesse

Sorti le 28 février sur les écrans, « Call me by your name » raconte la passion amoureuse homosexuelle et surtout une jeunesse qui bouscule le quotidien.

Un contenu proposé par
Couples, familles, parentalités

Couples, familles, parentalités

Un outil d'animation proposé par des théologiens, thérapeutes et sociologues, pour ouvrir le débat en Eglise sur les nouvelles formes de conjugalité, de parentalité et de familles.

Un contenu proposé par Éditions Olivétan
Une association de chrétiens homosexuels en terre vaudoise

Une association de chrétiens homosexuels en terre vaudoise

Œcuménique et mixte, issue du groupe chrétien de Vogay, l’association C+H Vaud se veut à la fois groupe de parole et ressource pour les Eglises.

Un contenu proposé par Protestinfo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Nouveau Messager

Magazine protestant régional pour les paroisses de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Diffusé à plus de 42 000 exemplaires, ce magazine de 32 pages paraît tous les deux mois. Il aborde sous la forme de dossiers, d’entretiens et de mises en lumière la vie de tous les jours, les questions et les réalités de la foi.

Derniers contenus du partenaire