Cliniques protestantes : quelles spécificités ?

Les cliniques privées ont connu un grand mouvement de concentration. Comment se situent et se différencient les hôpitaux protestants ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 13 mai 2019

Auteur : Véronique Hunsinger

Si l’hôpital a historiquement partie liée avec le christianisme depuis les hôtels-Dieu et les hospices du Moyen Âge, les cliniques et les hôpitaux protestants sont discrets dans le paysage sanitaire français. Cependant la plupart d’entre eux ont su résister dans la durée sans renier leur identité et pour certains en continuant à l’affirmer. Leur histoire débute généralement au XIXe siècle : en 1863 pour la maison de santé protestante de Bagatelle à Bordeaux, en 1844 pour l’infirmerie protestante de Lyon, en 1842 pour l’établissement des diaconesses de Strasbourg, 1861 pour celui de Mulhouse et 1841 pour celui de Reuilly. Et bien souvent à l’origine, on rencontre des femmes. Des diaconesses d’abord qui œuvrent en miroir des religieuses hospitalières catholiques. « La maison de santé protestante de Bagatelle a été créée pour répondre aux besoins de santé des protestants de Bordeaux et des marins car, à l’époque, les soins étaient assurés par des bonnes sœurs catholiques qui faisaient le tri des patients », raconte Gabriel Marly, président du conseil d’administration de la Fondation Bagatelle.

L’établissement est actuellement dirigé par une femme médecin comme cela avait déjà été le cas entre 1900 et […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

La démocratie dans la Bible et aujourd'hui

La démocratie dans la Bible et aujourd’hui

« La démocratie a-t-elle quelque chose à voir avec la bible ? » : c’était le thème d'un stage biblique, qui a réuni croyants, non croyants, pasteurs et équipiers de fraternités de la Mission Populaire.

Un contenu proposé par Blog pop
Retrait de Benjamin Griveaux : à qui profite le crime?

Retrait de Benjamin Griveaux : à qui profite le crime ?

Un professeur d’université, Pierre Sadran, et un pasteur, Samuel Amédro, partagent leur réflexions, après la démission de Benjamin Griveaux.

Un contenu proposé par
Le mal-logement touche les plus seuls

Le mal-logement touche les plus seuls

Le rapport de la Fondation Abbé Pierre alerte sur la situation des personnes les plus précaires. Des citoyens à la fois isolés, sans emploi, pauvres et mal-logés.

Un contenu proposé par

Donner et contribuer

L'édito vidéo du 6 février de Nathalie Leenhardt, directrice de la rédaction du journal Réforme.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

logo

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram Les dossiers thématiques de Regards protestants