De l’humanitaire aux statistiques du coronavirus
Témoignage

De l’humanitaire aux statistiques du coronavirus

Entretien avec Marie-Michèle, médecin épidémiologiste.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Publié le 8 septembre 2020

Auteur : Gisèle Fabre Mc-Affee

Lire directement l’article sur Croire et vivre

Comment en êtes-vous arrivée à votre travail actuel ?

« J’ai commencé à travailler dans l’humanitaire en soignant sur le terrain et dans l’urgence. J’ai apporté des soins à des populations, souvent en zones de conflit dans le cadre d’une situation sanitaire généralement déficiente. J’ai vécu à leurs côtés en apportant le meilleur de moi-même, avec l’aide quotidienne de Dieu.
Ensuite j’ai voulu allier la recherche et les soins. Je voulais observer les phénomènes, les comprendre, afin d’améliorer tout ce qui a trait aux soins et à la prise en charge de la maladie. »

Quel a été votre virage ?

« Je me suis donc tournée vers l’épidémiologie qui est la science de l’observation des phénomènes de santé. J’ai alors intégré une agence de santé publique en Île-de-France. À partir de données qui nous sont communiquées, mon équipe surveille les passages aux urgences ou encore les groupes d’individus pour déceler, par exemple, s’ils sont liés par […]

Lire la suite sur Croire et vivre

Vous pourriez aimer aussi

Quand tout va mal, réfléchis

Quand tout va mal, réfléchis

Un virus qui fait réfléchir. Découvrez l'édito du numéro de septembre 2020 de Croire et vivre.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Au Havre, résidents et salariés confinés ensemble

Dans un nouveau centre d’accueil, les équipes sociales ont pris la décision de rester auprès des résidents. Une aventure humaine inédite !

Un contenu proposé par Armée du Salut
Traversées de crises

Traversées de crises

La crise entraînée par la pandémie de la Covid-19 a profondément perturbé nos sociétés. Retour sur cette période si particulière.

Un contenu proposé par Croire et vivre

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Croire et vivre

Croire et vivre est un magazine mensuel qui veut d’abord donner à ses lecteurs « l’envie de croire » ou celle de partager leur foi. La plupart des rédacteurs appartiennent à des Églises membres de la Fédération protestante de France ou du Conseil national des Évangéliques de France.

Pendant le confinement,
Croire et vivre vous a proposé
de télécharger gratuitement 
le numéro d’avril 2020.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram