Demain, tous cyborgs ?

Demain, tous cyborgs ?

Va-t-on vers la mort de la mort ? L’homme de demain, devenu un cyborg, sera-t-il encore humain ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 24 janvier 2015

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

En plein cœur de la Silicon Valley, en Californie, se dresse une université un peu particulière. Située sur le campus de la NASA et financée en partie par Google, elle s’intitule « l’Université de la Singularité ». D’après l’inventeur du concept, Raymond Kurzweil, la « singularité » correspond à un tournant de l’histoire humaine estimé aux alentours de 2045 : à cette date-là, les ordinateurs seront devenus plus intelligents que l’homme.

Pour éviter un scénario catastrophe à la Matrix (où les machines ont réduit les êtres humains à l’état d’esclaves), l’homme n’aura pas d’autre choix que d’intégrer les nouvelles technologies à son propre corps pour devenir plus fort, plus intelligent, et vivre plus longtemps – éventuellement plusieurs siècles. Pour se préparer à ce « transhumanisme », les multinationales américaines – et chinoises – investissent des milliards.L’avènement de cet « homme augmenté », ou « H+ », n’est pas de la science-fiction.

D’ores et déjà, les exosquelettes permettent aux paralytiques de marcher et aux soldats (américains) de porter des poids considérables (jusqu’à 100 kilos), leurs mains et jambes bioniques étant directement commandées par le cerveau, sans parler du cœur artificiel récemment greffé à un patient français. Principal problème aujourd’hui : le prix de ces bijoux technologiques… Mais s’ils venaient à se démocratiser ? […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

Faire pousser des champignons dans une cave !

L'émission L'ours et la carotte est partie à la rencontre de Cécile et Florence de "La cave à l'assiette". Un bel exemple d'économie circulaire !

Un contenu proposé par Radio Oméga

La musique au cœur

À 53 ans, Patrick Armand relève le défi de livrer un orgue gigantesque pour une salle de concert à Moscou avec son équipe de la manufacture d’orgues Muhleisen d’Eschau en Alsace.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Mariage mixte : je suis catholique et lui protestant

Les mariages entre catholiques et protestants, toujours plus nombreux, sont source de richesses autant que de défis. Des couples témoignent.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire