Demain, tous cyborgs ?

Demain, tous cyborgs ?

Va-t-on vers la mort de la mort ? L’homme de demain, devenu un cyborg, sera-t-il encore humain ?

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 24 janvier 2015

Auteur : Marie Lefebvre-Billiez

En plein cœur de la Silicon Valley, en Californie, se dresse une université un peu particulière. Située sur le campus de la NASA et financée en partie par Google, elle s’intitule « l’Université de la Singularité ». D’après l’inventeur du concept, Raymond Kurzweil, la « singularité » correspond à un tournant de l’histoire humaine estimé aux alentours de 2045 : à cette date-là, les ordinateurs seront devenus plus intelligents que l’homme.

Pour éviter un scénario catastrophe à la Matrix (où les machines ont réduit les êtres humains à l’état d’esclaves), l’homme n’aura pas d’autre choix que d’intégrer les nouvelles technologies à son propre corps pour devenir plus fort, plus intelligent, et vivre plus longtemps – éventuellement plusieurs siècles. Pour se préparer à ce « transhumanisme », les multinationales américaines – et chinoises – investissent des milliards.L’avènement de cet « homme augmenté », ou « H+ », n’est pas de la science-fiction.

D’ores et déjà, les exosquelettes permettent aux paralytiques de marcher et aux soldats (américains) de porter des poids considérables (jusqu’à 100 kilos), leurs mains et jambes bioniques étant directement commandées par le cerveau, sans parler du cœur artificiel récemment greffé à un patient français. Principal problème aujourd’hui : le prix de ces bijoux technologiques… Mais s’ils venaient à se démocratiser ? […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Dans la même rubrique...

21 juillet : le pass sanitaire étendu à tous les lieux de culture et de loisirs

A partir du 21 juillet, il vous faudra en effet présenter un pass sanitaire, soit la preuve d’un schéma vaccinal complet, ou un test PCR négatif, ou une attestation de rétablissement du Covid-19 de moins de 6 mois.

Un contenu proposé par Réforme

J’avais ton âge

Protestante engagée, Karine Sicard-Bouvatier a eu l’idée d’une démarche différente et nécessaire sur la déportation : organiser des rencontres entre des survivants et des adolescents qui avaient leur âge pendant la guerre. Une opportunité unique, la dernière probablement, d’échanges directs avec ces derniers témoins.

Un contenu proposé par Paroles Protestantes – Paris

Lorane : le visage de la nouvelle génération des bénévoles

A 30 ans, elle a déjà plusieurs cordes à son arc : accompagnement des personnes âgées, distribution alimentaire auprès des plus précaires, etc.

Un contenu proposé par Armée du Salut

Placement des enfants : les fratries ne seront plus séparées

Une avancée “géniale” selon Françoise Caron, présidente des Associations familiales protestantes de France.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Les dossiers thématiques de Regards protestants