Démission de Nicolas Hulot : réaction de protestants

Démission de Nicolas Hulot : réaction de protestants

Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, a annoncé sa démission mardi 28 août. Réactions de deux protestants engagés sur les questions écologiques.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 29 août 2018

Auteur : Rédaction Réforme

Martin Kopp, président de la commission écologie et justice climatique de la Fédération protestante de France (FPF)

“J’ai ressenti une forme de soulagement lorsque j’ai appris cette nouvelle. Ce n’est bien sûr pas vraiment une surprise, car tout le monde faisait part d’un même diagnostic, celui d’un écart entre la politique écologique menée par le gouvernement, portée par une communication soignée, et ce qu’il faudrait faire tant les enjeux sont […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Vous pourriez aimer aussi

Et si on pratiquait l’écologie dans les Églises ?

Un label intitulé « Église verte » veut inciter les communautés chrétiennes à des pratiques plus écologiques. Les explications de Martin Kopp.

Un contenu proposé par Campus protestant
Vers une prise de conscience écologique ?

Vers une prise de conscience écologique ?

Pour la pasteure Marie-Odile Wilson, la nomination de Nicolas Hulot comme ministre des Transitions écologiques et solidaires suscite l’espoir.

Un contenu proposé par
Mais où est passée l’écologie ?

Mais où est passée l’écologie ?

La pasteure Anne-Sophie Hahn se désole de l’oubli des engagements de la COP 21 sur l’écologie. En continuant sur la voie actuelle, nous savons que nous allons dans le mur, mais nous y allons quand même.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram