Emmanuel Macron fête les 500 ans de la Réforme protestante

Emmanuel Macron fête les 500 ans de la Réforme protestante

À l’occasion du colloque sur les 500 ans de la Réforme protestante, le Président Macron a invité les protestants à rester actifs et vigilants.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 25 septembre 2017

Auteur : Frédérick Casadesus

Il était un peu plus de 21h, sous les ors du salon d’honneur de l’Hôtel de Ville de Paris. Emmanuel Macron parlait depuis quarante minutes aux protestants rassemblés à l’occasion du 500eanniversaire de la Réforme. Il a décrit longuement la relation particulière qu’il avait nouée naguère avec Paul Ricœur, admettant sans apprêt qu’il s’est longtemps demandé pourquoi le philosophe l’avait choisi, croyant trouver la réponse dans une phrase émouvante et mystérieuse  de l’homme  de Châtenay-Malabry: « vous êtes mon contemporain ».

Le président de la république a repris la phrase d’Emmanuel Levinas, « La confiance est le problème de l’autre », afin de reconnaître qu’il se sentait, en quelque sorte, obligé par le crédit qui lui était accordé. Citant Vladimir Jankélévitch, il a estimé que la confiance était un viatique éternel. Puis, fondant son ultime démonstration sur une pensée de Jean Baubérot, il a souhaité que les protestants conservent leur esprit critique. Enfin, d’un souffle emprunt d’une véritable affection, le chef de l’Etat a murmuré : « Allons, bon anniversaire à tous ». Alors, pris d’émotion, les six cents personnes présentes […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Vous pourriez aimer aussi

L’hommage d’Emmanuel Macron aux protestants

Invité d'honneur du colloque « Protestantismes convictions et engagements », le chef de l’État a rappelé les apports du protestantisme, et plaidé pour une laïcité ouverte.

Un contenu proposé par Défap
La France et la Réforme

La France et la Réforme

Les Français détestent les réformes, a dit Emmanuel Macron. Même s’il n’y a pas grand rapport entre les réformes auxquelles il pense et celle dont on célèbre cette année le 5ème centenaire, ce propos ne peut que frapper les oreilles des protestants.

Un contenu proposé par Évangile et liberté
Pourquoi Emmanuel Macron n’est pas un télévangéliste

Pourquoi Emmanuel Macron n’est pas un télévangéliste

Pour le pasteur Olivier Brès, Emmanuel Macron utilise la réthorique religieuse pour nous appeler à la citoyenneté.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Rejoignez-nous sur Instagram