masturbation

Et si on osait en parler…

Le plaisir féminin est à la mode. Pour certaines femmes engagées, il signe l’un des grands progrès de la révolution féministe. « Que veut la femme ? », se demandait Freud.

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer

Publié le 5 mars 2021

Auteur : Hélène Dumont

Lire directement l’article sur Fabuleuses au foyer

À propos de la masturbation féminine

En 2021, la femme veut jouir : cela est devenu politique.

Et si d’aventure son sexe ne répondait pas aux caresses de l’autre, la femme ose désormais braver ce qui fut longtemps tabou ou décrié pour connaître la jouissance : la masturbation. Les blogs expliquant l’art de se donner du plaisir fleurissent. Non seulement la femme peut jouir, mais elle peut le faire seule. 

Un chemin vers soi.

La masturbation autorise un chemin vers soi. Elle permet à la femme d’apprivoiser son corps et de prendre conscience de son fonctionnement. À son rythme, enveloppée de son intimité,   elle découvre les zones érogènes de son sexe, les sensations corporelles agréables qui l’accompagnent ou les pensées érotiques qui en découlent.

Au-delà du plaisir, ce peut être une façon de se réapproprier son corps pour conjurer avec douceur les peurs ou les interrogations liées à l’histoire de chacune. À travers la caresse, reprendre ce qui a été interdit, dénigré, parfois violé : « J’ai peur de l’expérience du plaisir, mais si je m’accompagne, je saurai peut-être la partager avec un homme », me confie une jeune femme marquée par une éducation restrictive où la sexualité n’était pas nommée. Il s’agit de renouer avec son corps avant de laisser à l’autre la liberté de s’en […]

Lire la suite sur Fabuleuses au foyer

Vous pourriez aimer aussi

Comment transmettre le féminisme à nos filles ?

Comment transmettre le féminisme à nos filles ?

A quelques jours du 8 mars, on peut s’interroger sur la manière de parler du féminisme à nos filles aujourd’hui.

Un contenu proposé par Inspirations
Elle en appelle à une réforme sexuelle de l'Église

Elle en appelle à une réforme sexuelle de l’Église

Dans son dernier livre, la pasteure américaine Nadia Bolz-Weber dénonce la façon dont l’Église avait brimé la sexualité de ses membres, et ce pendant beaucoup trop longtemps.

Un contenu proposé par Réformés

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Fabuleuses au foyer

Fabuleuses au foyer est un blog collaboratif de mamans : chroniques optimistes, petits trésors pour le quotidien, idées de lectures, portraits de Fabuleuses… Rejoignez les Fabuleuses mamans sur Facebook ! Pour encore plus de réflexions sur la vie au foyer, inscrivez-vous à la fabuleuse newsletter.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast