Famille recomposée : une complicité « jamais connue »

Famille recomposée : une complicité « jamais connue »

Un témoignage extrait du dossier sur les mutations dans les couples et les familles. Divorcé, Fabien Luschnat a refait sa vie.

Un contenu proposé par Le Nouveau Messager

Publié le 9 mai 2018

Auteur : Claire Gandanger

Fabien va devenir papa d’une petite fille. « La cerise sur la gâteau » après ses retrouvailles inattendues il y a quatre ans avec une ancienne amie. Son premier enfant, même s’il est beau-père depuis quelques années déjà de deux adolescents de 15 et 18 ans. En 2011, Fabien divorce après 19 ans de mariage. Un choc pour lui qui n’avait rien vu venir. Dans la paroisse de son ex-femme, pasteure, il se sent jugé, suspect. Il finit par déménager. « Sans la foi, je n’aurais pas tenu toutes ces années, confie l’assistant social. Dans les moments de solitude, quelque chose en moi me rappelait que je n’étais pas seul. » « J’ai attendu que le pasteur vienne me voir, confie-t-il cependant, mais il n’est jamais venu ».

Dans ses fonctions de prédicateur laïc, il avoue avec émotion avoir vécu « des moments pas faciles quand on parle d’amour et qu’on essaie de dire aux gens des choses qu’on a eu du mal à vivre ». « Mais il fallait peut-être ce qu’il s’est passé pour trouver le bonheur d’aujourd’hui », conclut-il. Il vit avec sa nouvelle compagne, épousée en 2016, une complicité « jamais connue ». Dans la famille recomposée, « dès le départ, maman a donné des règles qui seraient différentes de la vie d’avant avec papa », explique-t-il. S’il comprend que les ados aient du mal à entendre qu’il dise des choses car il n’est pas leur père, Fabien ne s’interdit pas de s’exprimer. « Il faut un temps pour s’apprivoiser et rassurer sur le fait que personne ne prend la place de personne.»

Sur le même thème

La recomposition familiale, on en parle !

Vivre dans une famille recomposée est de plus en plus fréquent. Mais recomposer une famille ne s’improvise pas, si vous voulez éviter qu’elle ne vire au cauchemar pour chacun.

Un contenu proposé par Family

A cœur pur, rien d’impossible !

Famille recomposée et amour composé. Pour ne plus être en permanence le cœur entre 2 chaises, il faut supprimer une chaise. Et si on troquait les deux chaises pour investir dans un banc où il a de la place pour tout le monde ?

Un contenu proposé par Fabuleuses au foyer
La modernisation de la structure familiale interroge l’Eglise protestante

La modernisation de la structure familiale interroge l’Eglise protestante

Faut-il établir le mariage entre personnes de même sexe et le partenariat pour les hétérosexuels ? Conviendrait-il d’étendre l’adoption de l’enfant du partenaire aux couples homosexuels et aux couples non mariés ?

Un contenu proposé par Protestinfo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Le Nouveau Messager

Magazine protestant régional pour les paroisses de l’Union des Églises protestantes d’Alsace et de Lorraine. Diffusé à plus de 42 000 exemplaires, ce magazine de 32 pages paraît tous les deux mois. Il aborde sous la forme de dossiers, d’entretiens et de mises en lumière la vie de tous les jours, les questions et les réalités de la foi.

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !