Finale de la Coupe du Monde : faut-il prier pour l’équipe de France ?

L'avis de deux pasteurs passionnés de football, James Woody et Samuel Amédro.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 13 juillet 2018

Auteur : Nathalie Leenhardt

James Woody, pasteur de l’Église protestante unie de France à Montpellier

Bien sûr ! Il n’y a que de bonnes occasions pour prier, c’est-à-dire pour mettre des mots sur une situation qui nous titille et mettre un peu d’ordre dans le bazar de notre vie. Prier, c’est saisir l’occasion de penser une situation face à l’Éternel, face à ce qui a un caractère ultime. Nul ne peut présager de l’effet d’une prière. Mais quelques bénéfices pourraient être envisagés […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

Zlatko Dalic, un sélectionneur guidé par la foi

Zlatko Dalic, un sélectionneur guidé par la foi

La Croatie se retrouve en finale de la Coupe du monde de football face à la France. Interrogé sur son succès et celui de son équipe, l'entraîneur croate met en avant ses convictions chrétiennes.

Un contenu proposé par Info Chrétienne
« L’Église a des choses à apprendre du football »

« L’Église a des choses à apprendre du football »

C'est en tout cas l'avis d'Eugen Eckert, aumônier du stade de Francfort, alors que démarre la Coupe du monde de football en Russie. Interview.

Un contenu proposé par Protestinter
La Coupe du monde de football 2018 vue par un pasteur

La Coupe du monde de football vue par un pasteur

Le pasteur Michel Bertrand propose une analyse théologique du sport spectacle pour pointer les dérives idolâtres.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire