François Fillon : laïcité et expression religieuse dans l’espace public

Pour François Fillon, il n’est pas question d’interdire les signes religieux dans l’espace public, ni le voile à l’Université.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 5 avril 2017

François Fillon, candidat à l’élection présidentielle de 2017 pour le parti Les Républicains, était l’invité lundi 3 avril de la Fédération protestante de France. La rencontre était animée par Réforme.

Les questions de Jean-Paul Willaime, sociologue et membre de la Commission Éthique et société de la Fédération protestante de France :

Ma question se divise en deux parties. Face au radicalisme musulman, certains voudraient interdire toute expression religieuse dans l’espace public, comme s’il fallait laïciser la société civile elle-même. Comment vous situez-vous face à cette tendance qui n’est pas sans danger pour la liberté religieuse ? Souhaitez-vous, comme certains le préconisent, étendre le principe de neutralité à des citoyens qui n’exercent aucune mission de service public ?  […]

François Fillon : Je réponds à la première partie de la question en disant que je suis totalement hostile à toute interdiction de signe religieux, de manifestation extérieure de la religion qui dépasserait le cadre actuel de la laïcité. Autrement dit, je ne souhaite pas que l’on touche à la laïcité telle qu’elle est vécue en France. Mon raisonnement est le suivant. […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Sur le même thème

Le programme de François Fillon pour la lutte contre la précarité

François Fillon annonce, s’il est élu, une loi pour lutter contre la grande pauvreté dès juillet 2017.

Un contenu proposé par

François Fillon : comment concilier éthique et politique ?

François Fillon souhaite que trois hauts magistrats, issus de la Cour des comptes, de la Cour de cassation et du Conseil d’État se penchent sur les questions d’éthique des parlementaires.

Un contenu proposé par

Laïcité et islam, la réponse d’Emmanuel Macron aux protestants

Interpelé par Philippe Gaudin, président de la commission des relations avec l’islam de la FPF, Emmanuel Macron a répondu aux protestants sur la laïcité et l’islam.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Réforme est un hebdomadaire protestant d’actualité, né en 1945 de la Résistance. Consciente de cet héritage, l’équipe du journal souhaite se dégager de l’instantanéité de l’information pour décrypter, analyser, prendre de la distance face à un monde de plus en plus complexe.

logo

Derniers contenus du partenaire

Abonnez-vous à un média protestant !