I have a dream...

I have a dream…

Le discours de Martin Luther King prononcé le 28 août 1963 devant le Lincoln Memorial, à Washington D.C. est généralement considéré comme l'un des plus grands et des plus marquants du 20ème siècle.

Un contenu proposé par Croire et vivre

Publié le 28 août 2017

Auteur : Georges Mary

Lire directement l’article sur Croire et vivre

Article publié initialement en 2013 sur Regardsprotestants.

Il est aussi un moment clé du Mouvement des droits civiques aux États-Unis.

D’après Coretta, son épouse, Martin Luther King s’est laissé emporter ce jour-là par l’émotion. « Renonçant au discours écrit, oubliant les limites de temps, il parla du cœur et sa voix monta, magnifique, sur la foule énorme, monta vers le monde entier. Nous avons tous eu l’impression ce jour-là que les paroles qui sortaient de la bouche de Martin venaient de plus haut pour se déverser sur ce peuple-là devant lui. Oui – le Ciel lui-même s’est ouvert et nous en avons tous parus transformés. »

Extraits de ce discours :

Il y a une centaine d’années, un illustre Américain, à l’ombre symbolique de qui nous nous tenons aujourd’hui, a signé la Proclamation d’émancipation. … Pourtant, cent ans plus tard, le Nègre n’est toujours pas libre.
Le merveilleux nouveau militantisme qui s’est engouffré dans la communauté noire ne doit pas nous conduire à la méfiance envers tous les blancs. En effet, nombre de nos frères blancs, comme le prouve leur présence ici aujourd’hui, sont parvenus à comprendre que leur destin est lié au nôtre. Et ils ont compris que leur liberté est inextricablement liée à la nôtre.
Nous ne pouvons marcher seuls. En marchant, nous devons prendre l’engagement de toujours aller de l’avant…
Mes amis, je vous dis aujourd’hui : ne nous vautrons pas dans la vallée du désespoir.

Je rêve qu’un jour, cette nation se lèvera pour faire honneur à la vraie signification de son credo : « Nous tenons ces vérités comme évidentes, que tous les hommes sont créés égaux. »

Lire la suite sur Croire et vivre

Dans la même rubrique...

Humanité virtuelle = humanité diminuée

"Mon corps colle à ma condition humaine et vivre sans mon corps correspond à une humanité, non pas augmentée, mais diminuée." Par le sociologue Frédéric de Coninck.

Un contenu proposé par Tendances, Espérance

Un appel interreligieux pour la fin des thérapies de conversion

Plus de 370 responsables religieux et laïcs ont signé une déclaration pour interdire ces stages et groupes de parole qui visent à modifier l’orientation sexuelle des personnes LGBT+.

Un contenu proposé par Réforme

Et notre humanité ?

L'édito de Nicolas Boutié, rédacteur en chef du Cep, pour le numéro de décembre 2020.

Un contenu proposé par Le Cep

La culture en colère

Le monde de la culture en colère dénonce une différence de traitement injuste entre les lieux culturels, les lieux cultuels et les commerces non-essentiels.

Un contenu proposé par Réforme

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Croire et vivre

Croire et vivre est un magazine mensuel qui veut d’abord donner à ses lecteurs « l’envie de croire » ou celle de partager leur foi. La plupart des rédacteurs appartiennent à des Églises membres de la Fédération protestante de France ou du Conseil national des Évangéliques de France.

Derniers contenus du partenaire