Parité

La Bible passe le test de Bechdel sur la représentation des femmes

Alors que les hommes sont omniprésents tout au long des pages de l’Écriture, des femmes de foi sont toujours présentes et influentes.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Publié le 13 janvier 2021

Lire directement l’article sur Servir ensemble

« En étudiant les données des conversations des femmes dans les Écritures, voici ce que j’ai trouvé. » John Dyer


Récemment, un ami demandait sur Twitter si la Bible passait le test de Bechdel-Wallace. Bien que cette question ait déjà été posée sur Internet, le tweet de mon ami m’a amené à me demander si je pouvais utiliser mes compétences en programmation biblique pour fournir une analyse des données plus approfondie que ce que j’ai pu trouver en ligne (L’une des meilleures versions vient d’une prêtresse blogueuse surnommée Paidiske).

Si vous ne le connaissez pas, le test de Bechdel « est une mesure de la représentation des femmes » dans les films et les livres. Il est basé sur une bande dessinée d’Alison Bechdel et stipule qu’une œuvre doit contenir une scène qui répond à trois critères spécifiques :

(1) au moins deux femmes pourvues d’un nom qui
(2) se parlent
(3) à propos d’autre chose que d’un homme.

Les films de la franchise Star Wars peuvent servir d’exemple de l’utilité du test. Le premier film Star Wars a été félicité pour avoir présenté un personnage féminin fort en la personne de la princesse Leia. Cependant, le seul autre personnage féminin nommé dans le film est tante Beru, mais elle et Leia ne se rencontrent ni ne se parlent jamais. Le film échoue donc au test de Bechdel. En revanche, Le Réveil de la Force (épisode VII) comprend une scène dans laquelle Rey et Maz Kanata discutent du destin de Rey, et qui répond donc aux trois […]

Lire la suite sur Servir ensemble

Vous pourriez aimer aussi

Soyons dans les joyeux préparatifs d’une venue extraordinaire

Chaque jour est comme une case que nous ouvrons, un compte à rebours de l’ultime Noël, le retour définitif du fils.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Luc 1 : un cantique féministe et bien plus encore

L’évangéliste Luc a cette préoccupation de montrer qu’en Christ, l’homme et la femme partagent le même destin : celui d’être disciple.

Un contenu proposé par Servir ensemble

Pourquoi les hommes ne devraient pas être pasteurs ?

Une vidéo pleine d'humour créée pour le Centre évangélique 2020 afin de présenter l’association Servir ensemble.

Un contenu proposé par Servir ensemble

UN CONTENU PROPOSÉ PAR