Evolution

La culture chrétienne des Français recule, même chez les pratiquants

L’enquête révèle en filigrane le maintien d’un intérêt pour la prière ou encore la quête de sens spirituel.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 26 août 2020

Un sondage réalisé par l’Ifop pour Le Monde montre une baisse de la culture chrétienne en France, notamment chez les moins de 35 ans et qui n’épargne pas les pratiquants.

Seuls trois catholiques pratiquants sur dix connaissent la signification de la Pentecôte – la descente de l’Esprit saint sur les Apôtres. C’est l’un des apprentissages tirés du sondage réalisé du 5 au 7 août par l’Ifop pour le journal Le Monde sur « les Français et la culture chrétienne ». De manière générale, cette enquête démontre que la sécularisation de la société se traduit non seulement par une moindre connaissance de la religion pour les plus jeunes mais aussi par une tendance à abandonner les symboles et à se désintéresser de la signification des rites, observée même chez les pratiquants. Un constat qui ne doit pas être assimilé à un désintérêt pour le fait religieux.

La prière plutôt que les rites

« Les croyants se recentrent vraiment sur la foi elle-même par la pratique de la prière, tandis que les rites reculent, même chez les catholiques pratiquants », résume Jean-Philippe Dubrulle, directeur d’études au sein du pôle Opinions et stratégies d’entreprises de l’Ifop. Le « Notre Père » et le […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Vous pourriez aimer aussi

L’association évangélique Vie et Lumière annule son rassemblement

Prévue du 15 au 23 août, la Convention nationale de ces tsiganes évangéliques devait leur permettre d’élire leur nouveau président et de renouveler leur conseil d’administration.

Un contenu proposé par

Crise au Liban : le pasteur de Beyrouth témoigne

Le pasteur Gérard Riess, qui a passé huit mois à la tête de l’Eglise protestante française de Beyrouth, décrit une situation dramatique.

Un contenu proposé par
Les différentes compréhensions du temps

Le temps est relatif

Selon le philosophe Michel Serres, « de mémoire de rose, nul n’a jamais vu vieillir un jardinier ; de mémoire de jardinier, nul n’a jamais vu vieillir une montagne ; de mémoire de volcan, nul n’a jamais vu vieillir une étoile ». Les différentes compréhensions du temps.

Un contenu proposé par

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

Découvrez le blog Regards sur les paroisses