Analyse

Avec la pandémie, la fin d’un monde « sans limite » ?

Quelques réflexions sur le déconfinement… Et sur monde "sans limite" ou presque au sein duquel nous avons grandi.

Un contenu proposé par Point-Théo

Publié le 20 octobre 2020

Lire directement l’article sur Point-Théo

Nous sommes la génération de la révolution numérique, celle vouée à vivre mieux et plus longtemps que ses parents, la génération Easyjet et blablacar qui part où et quand elle veut, fière d’avoir renversé les mœurs d’une autre époque et de s’être autodéterminé jusque dans l’usage fait de son corps.

Cependant, en franchissant toutes ces barrières nous en avons dressé bien d’autres. La distanciation sociale ne date pas de 2020. La fracture générationnelle, la polarisation de l’opinion politique autour des extrêmes, la radicalisation religieuse, l’affrontement entre régions du monde ou encore entre les grands gagnants de la mondialisation et ses « oubliés » sont autant de barrières érigées par nos soins. Même le simple « bonjour » adressé au passant casqué au regard fuyant peut désormais être perçu comme signe d’agression plutôt que de bienveillance.

En franchissant toutes ces barrières nous en avons dressé bien d’autres. La distanciation sociale ne date pas de 2020

Malgré l’omniprésence des réseaux sociaux (de l’avis de Jacques Attali « ni des réseaux ni sociaux mais du narcissisme solitaire juxtaposé ou chacun essaie de se mettre en valeur sans participer à rien avec l’autre »), nous sommes la génération en proie à la solitude et à l’angoisse. Davantage à l’aise devant les écrans que face à un interlocuteur physique, repartis par entités familiales de plus en plus éclatées dans un habitat de plus en plus morcelé, nous avons atteint un niveau inouï de consommation de psychotropes et d’accompagnement psychologique. Comme un collectif de chercheurs toulousains l’a affirmé […]

Lire la suite sur Point-Théo

Vous pourriez aimer aussi

Discerner en Église sur un sujet délicat

Comment procéder pour que ce discernement communautaire ne se transforme pas en match de boxe avec, à la clef, une division de l’Église ?

Un contenu proposé par Point-Théo

Un regard chrétien sur le cinéma

Depuis que le cinéma existe, les chrétiens ont proposé des réponses théologiques ou une lecture théologique du cinéma.

Un contenu proposé par Point-Théo
L’être humain corps et âme. Un débat stérile ?

L’être humain corps et âme. Un débat stérile ?

Il me semble que penser l’être humain en trois parties (le corps matériel, l’âme et l’esprit immatériels) est considéré comme assez naturel.

Un contenu proposé par Point-Théo

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Point-Théo

Un blog qui a pour objectif d’encourager et nourrir la réflexion biblique et théologique. Alimenté par plus de 40 auteurs, Point-Théo propose des contenus à destination des responsables et des chrétiens engagés souhaitant aller plus loin.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast