hommage

La foi, la résistance et le combat contre la peine de mort de Noëlla Rouget

Noëlla Rouget, résistante, déportée pendant la Seconde Guerre mondiale, est décédée le 22 novembre. Elle est connue pour avoir fait gracier son bourreau.

Un contenu proposé par Réforme

Publié le 26 novembre 2020

Auteur : Augustine Passilly

Elle s’est éteinte le dimanche 22 novembre à Genève. Noëlla Rouget aurait soufflé ses cent-une bougies le 25 décembre prochain. Un signe pour cette fervente catholique, figure de la résistance, connue pour avoir fait gracier son bourreau. Et dont Brigitte Exchaquet-Monnier et Éric Monnier ont écrit la biographie, parue en juin.

« Nous pleurons Noëlla, mais sommes si reconnaissants d’avoir pu l’accompagner pendant les 11 dernières années de sa vie, d’avoir partagé avec elle des lectures, des repas fort gais, des aventures, des voyages notamment à Ravensbrück, mais aussi d’avoir été plusieurs fois à ses côtés lors de ses témoignages en France ou en Suisse », ont réagi les deux auteurs.

Une source d’inspiration

Le couple avait eu « le privilège » de lui remettre l’ouvrage en mains propres, alors qu’elle se rétablissait de la Covid-19. « Que Noëlla repose en paix ! Nous perdons une grande amie, une très belle personne qui continuera de nous inspirer », ajoutent Brigitte Exchaquet-Monnier et Éric Monnier. Car son combat contre la peine de mort fait figure d’exemple. Résistante pendant la Seconde Guerre mondiale au sein du mouvement gaullien « Honneur et patrie », cette institutrice est arrêtée le 21 juin 1943 à […]

Poursuivez votre lecture gratuitement sur le site de Réforme

Vous pourriez aimer aussi

Le siècle de Caracalla

Le grand résistant Daniel Cordier, alias « Caracalla », est mort le 20 novembre. L’historienne Bénédicte Vergez-Chaignon, qui fut sa collaboratrice pendant dix ans, lui rend hommage.

Un contenu proposé par Le blog de Frédérick Casadesus

Il y a 75 ans mourrait Dietrich Bonhoeffer (1906-1945)

Dietrich Bonhœffer, pasteur et théologien protestant allemand, est l’un des fondateurs de l’Église confessante qui s’opposa à l’influence nazie. Il meurt comme martyr de la foi et résistant politique au régime hitlérien en 1945.

Un contenu proposé par Musée protestant
Werner Goll Ampelos Frank Bridel

De la Wehrmacht aux maquis italiens

Une nouvelle biographie des Editions Ampelos s'attache aujourd'hui à l'histoire du pasteur allemand Werner Goll sous la plume de Frank Bridel.

Un contenu proposé par Éditions Ampelos

UN CONTENU PROPOSÉ PAR

Réforme

Chaque semaine, Réforme commente les grands événements politiques, économiques, les phénomènes de société ainsi que les débats sociaux. Il offre un éclairage original sur l’actualité religieuse, artistique et littéraire.

Derniers contenus du partenaire

bannière podcast